C’était il y a un an, pendant les vacances d’octobre. J’étais très affairé. Je me lançais dans une aventure avec curiosité et un peu d’apphéhension. J’avais décidé de mettre à la disposition de tous ma petite feuille Excel que j’utilisais dans ma classe. Tilékol prenait son envol. Un an, déjà !

Un an de partage réciproque. Du boulot. Du plaisir.

.

Tilékol, un an de partage… Photo © mangostock – Fotolia.com

.

Je vous précise une chose : je ne suis pas un grand amateur d’anniversaires. Et puis les gâteaux à la crème, ce n’est pas très digeste. Mais aujourd’hui, je vais faire une exception, et je vous propose de vous replonger dans le passé récent et de (re)découvrir quelques moments forts de ce petit site.

A vrai dire, il été mis en ligne en août, pas en octobre. Il était en ligne, mais il n’était pas encore né. Il mûrissait dans ma tête, et je manquais de temps pour le faire démarrer. Il a fallu attendre les quinze jours de vacances (réunionnaises) d’octobre pour lancer la machine. Je désirais juste créer un petit endoit sur le web pour permettre aux personnes intéressées de télécharger l’outil informatique.

Deux bonnes fées

Histoire de me sentir moins seul, j’ai informé du projet deux propriétaires de blogs que j’aimais bien. Il s’agissait de Florence, du site « Les patouilles de bout 2 fée », et de Nanoug, du « tour de ma classe ».

Et là, une belle surprise : ces deux « bonnes fées » se sont penchées sur le berceau de Tilékol et lui ont consacré un article, sans même l’avoir vu tourner !

Voilà qui commençait plutôt bien.

Je me suis alors lancé dans l’enregistrement d’une vidéo expliquant comment fonctionnait le logiciel. C’était la première fois que je faisais ça. C’était amusant. Mais disons qu’au niveau technique, j’étais « en voie d’acquisition ».

C’était la version « 1 » de Tilékol. La vidéo a quand même été visionnée plus de 9 000 fois, pas mal, non ?

Du coup, par la même occasion, la « chaîne Tilékol » de Youtube démarrait également… De même que la page Facebook, un endroit intéressant et complémentaire du site.

Et le blog ?
Souvenez-vous si vous avez connu cette époque : le blog n’était pas en première page du site. C’était un simple « complément » de la page de présentation du logiciel. Je voulais juste y parler de l’outil d’évaluation. Puis, petit à petit, il s’est mis à prendre vie, aidé en cela par vos commentaires.

D’ailleurs, je voulais vous dire que les commentaires font vivre les blogs. C’est leur oxygène. Un blog sans commentaire n’est qu’un monologue. Un blogueur qui passe son temps à monologuer dans son coin finit par laisser tomber. Lorsque vous visitez un blog qui vous intéresse, laisser un commentaire, croyez-moi, il sera apprécié.

Quelques moments forts du blog ?
Dans le désordre ?

Bien entendu, je ne vais pas faire un inventaire exhaustif – mais je vous encourage à visiter la toute nouvelle page consacrée aux archives, vous trouverez tout. Contentons-nous de revenir sur quatre « tranches de vie » du site :

-Les articles avec Danièle Dumont…

J’ai découvert l’existence du livre de Danièle Dumont sur un forum. Je l’ai emprunté auprès de mon inspection. Je l’ai lu, je l’ai trouvé passionnant, je l’ai acheté, et il me paraissait évident que je devais en parler sur Tilékol.

J’ai contacté Danièle, elle m’a répondu, je lui ai proposé d’intervenir sur le site, elle a accepté ! Merci Danièle, je sais que vous êtes très occupée, et je pense ne pas être le seul à apprécier ces petits rendez-vous pédagogiques.

Voici les articles où Danièle Dumont est intervenue. Il y en aura d’autres !
http://www.tilekol.org/daniele-dumont-et-le-geste-decriture
http://www.tilekol.org/la-problematique-de-la-tenue-du-crayon-echange-avec-daniele-dumont
http://www.tilekol.org/comment-ecrire-le-a-en-cursive-deuxieme-partie

 

-L’opération « fête des mères », en avril dernier.

Rien n’était prévu. Au départ, il y avait un simple article où je vous proposais de partager vos idées.
Vous avez été fantastiques, tout s’est enchaîné très vite, et après un gros gros gros boulot, le dossier « fête des Mères » voyait le jour !
Je viens de jeter un oeil aux statistiques : il a été téléchargé 10 261 fois ! Multipliez ça par une vingtaine d’élèves par enseignant (au bas mot), et nous dépassons les 200 000 mamans susceptibles d’avoir été concernées par cette opération. Chapeau les tilékoliers !

-La Nanoug’semaine.

Alors là, ça a été un vrai feu d’artifice. Nanoug, comme je vous l’ai expliqué plus haut, a participé au démarrage de Tilékol, elle a participé à l’opération Fête des Mères, et du coup, nous sommes devenus copains.
Et un beau jour, une idée a germé : proposer ses ouvrages en version numérique. Un sacré défi. Nous nous sommes mis à deux pour travailler sur ce projet, et nous avons décidé à cette occasion de faire la fête pendant une semaine, pour la rentrée des classes 2012.

Le site Tilékol a été entièrement décoré aux couleurs du « Tour de ma classe », et chaque jour, nous sommes partis à la découverte de Nanoug, et de sa personnalité étonnante.

J’avoue être allé de surprise en surprise. Quel talent ! Quelle fête !
Une fois cette folle semaine terminée, la petite « Nanoug’librairie » était née, et d’ailleurs je vous annonce officiellement de nouveaux titres pour dans TRES bientôt.

-Mon article préféré.

Vous voulez connaître mon article préféré, et de loin, sur le blog de Tilékol ?
C’est le plus court : http://www.tilekol.org/porteur-deveil
Quelques mots. Une vidéo, que j’ai personnellement visionnée des dizaines de fois.
Des commentaires comme s’il en pleuvait. Un très grand moment, qui a laissé des traces : depuis ce jour, je démarre régulièrement ma journée en disant à mes élèves qu’ils sont beaux. Ce qui est tout-à-fait vrai, d’ailleurs… Et croyez-moi, ça met du soleil dans la classe.

Un an, déjà. Que nous avons partagé ensemble. Merci !Follow on Bloglovin


Pour y voir plus clair, voici les liens vers les principales pages web mentionnées dans cet article :

 



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.