Tiens ? Revoici le blog-notes ! Le dernier datait de janvier 2018. Il va falloir que je pense à le réactiver un peu plus souvent, parce que j’aime bien l’idée de ces mini-chroniques.

.

.

Aujourd’hui, je vous préviens, ça part dans tous les sens…

.

Et Katelyn réinventa la gym…

.

Cette vidéo montrant la gymnaste américaine Katelyn Ohashi fait un tabac : elle a allègrement dépassé les 30 millions de vues sur Youtube, et ce n’est pas fini. On y voit une maîtrise technique absolue, ainsi qu’une JOIE non dissimulée. Ca nous change des prestations crispées habituelles !

.
.

Nombre d’entre vous l’a déjà visionnée (et probablement plus d’une fois) mais je voudrais revenir dessus, parce que Katelyn est extraordinaire à plus d’un titre.

Tout d’abord, elle revient de loin : alors qu’elle était déjà une star de la discipline, elle s’est méchamment blessée le dos. Elle avait 16 ans. Elle a dû subir une intervention chirurgicale, et on lui a bien fait comprendre que pour elle, la gymnastique c’était fini. A vie.

Ce n’est pas tout : pendant toute son enfance et une bonne partie de son adolescence, tout le monde, y compris sa mère, lui reprochait d’être trop «grosse ». Elle passait son temps à se priver de nourriture, parce que les « standards » de son sport imposaient une silhouette longiligne. Si elle ne perdait pas de poids, elle n’avait même plus le droit de s’entraîner !

Heureusement pour elle, elle a rencontré une entraîneuse géniale : Valorie Kondos Field. Cette ancienne danseuse de ballet devenue coach légendaire de gym a un secret : pour elle, c’est en utilisant ses propres particularités, en les transcendant, en étant authentique, qu’on atteint le succès. Elle propose de faire de sa vie une chorégraphie, de profiter de chaque instant.

D’ailleurs, elle n’hésite pas à déclarer que lorsqu’on lui a découvert un cancer du sein, l’année qui a suivi a été l’une des plus belles de sa vie. Elle est aujourd’hui guérie.

Vous l’avez compris, avec un coach pareil, Katelyn a repris l’entraînement avec enthousiasme. Elle a retrouvé son niveau d’avant et l’a dépassé, grâce à un ingrédient magique : le plaisir. Et c’est comme cela qu’elle a pu obtenir ce 10 sur 10 de légende. L’avenir est devant elle.

J’en profite pour rappeler aux enseignants qui lisent ce blog qu’ils sont eux aussi des coachs. Et que l’enthousiasme est un ingrédient pédagogique puissant.

Ah, une dernière chose : remarquez comment Katelyn se « lâche » complètement entre deux figures, puis observez son regard hyper-concentré lorsqu’elle va attaquer son mouvement. N’oubliez pas les indispensables moments de détente entre deux séances dans vos classes !

.

Le pouvoir illimité de la révolution numérique

.

Chaque jour, la révolution que nous vivons, le smartphone à la main, nous apporte de nouvelles surprises. Les frontières des possibles reculent à grande vitesse.

L’étape qui est en train d’être franchie aujourd’hui s’appelle Intelligence Artificielle (IA pour les intimes). La machine devient capable d’auto-apprentissage, grâce à des algorithmes puissants et à des réseaux neuronaux calqués sur le cerveau humain.

Une nouvelle application de cette intelligence artificielle est en train de se construire, au moment où je vous parle. Concrètement. Pour de vrai. Avec des investisseurs et une ingénierie qui s’appellent Google, qui est à la pointe des développements actuels de l’IA.

En quoi consiste-t-elle ? A mettre en service dans un avenir proche des petites unités de fusion nucléaire.

La fusion nucléaire est un rêve de nombreux scientifiques depuis des décennies, mais ils n’ont jamais réussi à la mettre en œuvre. La fusion serait bien différente de la fission utilisée dans les centrales nucléaires classiques. Elle serait non polluante, non radioactive, utiliserait des combustibles largement répandus sur Terre, ne produirait aucune émission de carbone, et ne présenterait aucun risque de fonte du réacteur.

Elle consiste à produire de l’énergie en fusionnant deux atomes entre eux, et non pas en «cassant » (c’est la « fission») un atome.

Nous sommes proches d’un résultat. Les machines existent déjà. La recherche avance chaque jour. Grâce au numérique.

.
.

Une énergie illimitée, bon marché, non polluante.

Les inventeurs du transistor se rendaient-ils compte de ses implications pour l’humanité ?

.

La force des habitudes

.

Goutte après goutte, au fil des millénaires, un petit ruisseau est capable de creuser une montagne et de créer le Grand Canyon.

Il en va de même pour nos habitudes, qui jour après jour nous transforment profondément, mentalement, socialement, physiquement. A tous les niveaux. En mal comme en bien.

.
.

Ce petit dessin animé le démontre de manière magistrale. Tout se résume à un simple choix.

Et me fait penser que quelque chose cloche dans mes habitudes alimentaires et sportives 😊
Hum.

.

On reprend de zéro ?

.

C’est une idée qui me trotte dans la tête depuis longtemps, j’ai d’ailleurs eu récemment un échange dans les commentaires à ce sujet.
Cela consisterait à créer une nouvelle rubrique sur ce blog, destinée à reprendre les bases. Repartir de zéro.

.

.

Quelles bases ?

  • Les bases de l’informatique. Chaque jour, je vois des adultes qui visiblement sont mal à l’aise et ne comprennent pas vraiment ce qu’ils font avec leur ordinateur ou leur smartphone. On ne devrait plus JAMAIS dire par exemple « j’ai changé de téléphone, peux-tu me redonner ton numéro ? Il faut que je refasse tous mes contacts ».
  • Les bases de la pédagogie, de la pratique de classe. Des choses simples, tellement basiques qu’elles ne sont pas enseignées aux enseignants. Du coup, certains sont mal à l’aise en classe, ne s’en sortent pas, passent leur temps à essayer de réinventer la roue alors que la solution est à portée de mains…
  • Les bases de l’organisation. Se sentir perdu, désorganisé, submergé par les choses à faire alors qu’un stylo et un bout de papier suffisent le plus souvent à se remettre sur les rails…
Qu’en pensez-vous ?

Comment appelleriez-vous cette rubrique ? Je verrais bien « On repart de zéro ». Acronyme : ORDZ (c’est à la mode).

Si vous avez d’autres idées, allez-y, les commentaires sont juste en-dessous. Evitez de proposer « Pour les nuls », d’une part parce que c’est déjà pris, d’autre part parce que vous n’êtes PAS nuls, m’enfin…

Profitez-en pour proposer des sujets à traiter dans cette rubrique !