Voici un album qui traite de la problématique du sentiment d’abandon qui étreint le jeune enfant lorsque sa mère, le matin, après un petit bisou, le quitte et le laisse désemparé, à l’école maternelle (et non pas au sein d’une sombre forêt avec une poignée de cailloux blancs).

.

.

Comment lui faire comprendre que sa maman ne l’a pas abandonné ?

La forme et le fond

Chris Haughton, irlandais de son état (et né en 1978), est un illustrateur, un vrai, qui a plusieurs cordes à son arc : il a déjà collaboré à des campagnes de publicité de niveau mondial, milite (et dessine) pour le commerce équitable, a figuré sur la liste des 100 principaux designers mondiaux par Time Magazine.

…Pas mal, mais ce n’est pas tout.

Chris est également un auteur d’albums de jeunesse. Il fait les textes et les dessins. Et il insuffle un petit quelque chose en plus dans ses créations : elles ne se contentent pas d’être amusantes et agréables à l’oeil. Il y a de la réflexion derrière, une profondeur qui fait parfois défauts à ce genre littéraire.

Une petite chouette tombe du nid…

Elle est perdue dans la forêt. Pauvre petite chouette…

Heureusement, elle fait la rencontre d’un écureuil, sympathique et serviable. Et aussi un peu désespérant…

J’ai trouvé sur Youtube cette vidéo qui vous permettra de comprendre de quoi il retourne :

.

.

En juillet dernier, nous avons fait un sondage intéressant, qui a permis de déterminer la liste des albums de jeunesse préférés des enseignants. Tiens, au fait, cette liste est ici, cliquez.

A cette occasion, je vous avais présenté Marc Salort, grand professionnel de l’enseignement, ami de 20 ans et voisin…

Et Marc s’était proposé de rédiger des petites fiches pédagogiques, abordant succinctement la thématique, les valeurs et les vertus littéraires pour une utilisation en classe, déclinées selon trois thématiques : compréhension, interprétation, élucidation.

Des fiches simples, allant droit au but. Utiles.

Début août, j’avais publié la fiche sur l’album CLIC-CLIC, DANGER !

Et voici donc celle traitant de UN PEU PERDU.

Vous pouvez la télécharger au format PDF en cliquant ici.

.

UN PEU PERDU
(Album éducatif et littéraire)

 

Auteur :  CHRIS HAUGHTON

Éditeur : THIERRY MAGNIER
Date de parution :
septembre 2014
Public visé :
2 ANS, 3 ANS, 4 ANS


Récompenses :

2012 : Prix Sorcières, catégorie album tout-petits
2012 : Prix P’tits Mômes, Genève (Suisse)

 

RÉSUMÉ :

Bébé Chouette dort tranquillement à côté de sa mère dans un nid haut perché. Soudain il bascule et tombe du nid. Seul et perdu, il se demande où est passée sa maman? Monsieur l’Ecureuil va bien tenter de l’aider, mais décidément cet écureuil ne comprend rien à rien !


AVIS PERSONNEL : 4.6/5

 

AUTRE AVIS : http://leslecturesdemarie.free.fr/Litteraturedejeunesse/Recapitulatif/unpeuperdu.html

 

INTÉRÊT PÉDAGOGIQUE :

Un album à exploiter dès la rentrée, en PS/MS pour appréhender, dès le premier jour, le départ de maman après l’accueil.

 

THÈMES :

Une quête articulée autour de la séparation mère/enfant. Aide l’enfant à symboliser l’absence de la mère,  à lutter contre le sentiment d’abandon et… à ne plus pleurer lorsqu’elle s’absente.

VALEURS : L’entraide, la persévérance,  la solidarité, la patience, l’optimisme.

 

COMPREHENSION/ INTERPRETATIONS/ELUCIDATIONS:

  • La peur de l’abandon chez le tout petit peut être exprimée avec humour, simplicité et poésie.
  • L’enfant comprend que quoi qu’il arrive une maman n’abandonne jamais son enfant. (A l’école par exemple…)
  • La confusion entre le portait robot incomplet fait par le bébé chouette et l’interprétation erronée qu’en fait l’écureuil reste l’intérêt principal du livre. L’enfant pourra se moquer de l’écureuil  en (re)évoquant ce que ce dernier à cru comprendre des informations parcellaires fournies. L’auteur accomplit un tour de force lorsqu’il transforme le lecteur en complice. Montrer aux enfants que cet écureuil reste désespérant malgré sa bonne volonté…
  • La confusion n’était-elle pas inévitable…Combien d’autres animaux auraient pu correspondre à la description, somme toute réduite, du bébé chouette? Dès lors, les torts ne pourraient-ils être partagés?
  • L’irruption du «bon sens» avec l’apparition de la grenouille.
  • Que signifie le « Oh-oh! » de la dernière page? (Mettre en liaison avec le début de l’histoire)

Voilà. Comme à chaque fois, ceci est une base de discussion.

D’ailleurs, j’aimerais lancer la discussion en vous posant une question :

Comment faites-vous pour aider les mamans qui pleurent chaque jour au moment de se séparer de leur enfant, qui ne peuvent pas s'empêcher de les prendre dans leurs bras et de leur faire plein de bisous, et n’arrive pas à se détacher ? Jusqu’à ce que tout le monde, mère, enfant et enseignant, soit au bord de la crise de nerfs ?  Chaque matin, en petite, moyenne et grande section ?

Cette question est un clin d’oeil à mes ex-collègues de maternelles. Elle reconnaitront la maman en question. Je n’en dirai pas plus.

 

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.