Je voudrais aborder ici un thème important, parce qu’il concerne certaines conséquences particulières de l’énorme partage actuel d’informations via les outils numériques.

.

.

Il s’agit du glissement qui s’opère de plus en plus souvent, d’après ce que j’ai pu remarquer, dans la perception que peuvent avoir les « individus lambda » de faits pourtant palpables, réels, objectifs.

Ce glissement dans la perception est provoqué par ce qui me semble être un phénomène d’auto-persuasion, qui s’installe à la lecture de textes ou au visionnage de vidéos, qui ont été mis en ligne par d’autres auto-persuadés, et qui peut aboutir à des situations totalement dramatiques et à grande échelle – j’en parlerai dans la conclusion de cette suite d’articles.

…Et les enseignants qui lisent ces lignes sont directement concernés, parce que leurs élèves sont les victimes toutes trouvées de cette situation délétère. Il faut donc y porter attention.

Mais vous me connaissez : j’ai du mal à traiter sérieusement de sujets sérieux, parce que j’ai l’impression de m’ennuyer et d’ennuyer mes lecteurs, il est donc temps de mettre un peu d’animation, de merveilleux et d’exotique dans cet article.

Parlons d’extra-terrestres.

Pourquoi ?

Parce que, d’une part, le thème est plaisant, et d’autre part, parce qu’il se passe actuellement des événements qui vont me permettre d’illustrer parfaitement le propos de cet article. Vous allez comprendre où je veux en venir.

.

.

Il y a 140 milliards d’étoiles dans notre galaxie, ce qui nous donne un bon BILLION (mille milliards) de planètes.

Si on imagine que la vie a pu apparaître sur une planète sur un million (chiffre lancé au hasard), cela signifie qu’il pourrait y avoir un million de planètes habitées dans notre galaxie, et il y a des milliards d’autres galaxies dans l’univers...

Donc, prétendre que la Terre est la seule planète habitée par des êtres « intelligents » fait partie des probabilités, au même titre qu’il est possible statistiquement qu’il y ait des millions de planètes peuplée par des êtres en avance de plusieurs milliards d’années sur nous.

D’ailleurs, nous envoyons nous-mêmes des vaisseaux extra-martiens sur Mars, extra-lunaires sur la Lune, etc…

Vous allez donc me poser la question : « Mais alors, Michel, tu crois qu’il y a des extraterrestres qui visitent la Terre ? »

Ah, manque de bol, cette question contient un piège, et ce piège est de me demander si « je crois ».

C’est là tout le problème.

.
.
« Mon voisin du dessus, un certain Blaise Pascal,
M’a gentiment donné ce conseil amical :
Mettez-vous à genoux, priez et implorez,
Faites semblant de croire et soudain vous croirez…»

.

Georges Brassens
Chanson « Le mécréant »

.

 

Croire n’est pas savoir, c’est croire savoir.

…Et la science, dans tout ça ?

.

« La science est l’ensemble des connaissances et études d’une valeur universelle, caractérisées par un objet et une méthode fondés sur des observations objectives vérifiables et des raisonnements rigoureux. »
Wikipedia

 

La science observe, mesure, compare, reproduit, classe, rend compte. Mais également la science se remet en question, affine, révise.

Il ne suffit pas de dire « je suis un biologiste » et de se mettre un masque sur le nez et des gants en latex pour être un biologiste.

.

.

Mais si, demain, je mets une blouse blanche et je poste une vidéo sur Youtube en déclarant que j’ai réussi à prouver scientifiquement que la Terre est plate, certains vont y croire.

Et ils vont à leur tour chercher des « preuves scientifiques » , ils vont en trouver, publier une vidéo à leur tour, et ainsi de suite.

Ne riez pas, cet exemple est bien réel, cherchez « flat Earth » (Terre plate en anglais) et vous allez trouver des dizaines d’articles et de vidéos qui vont vous le prouver par A+B.

.

Une des « preuves » attestant que la terre serait plate…

.

Sauf que la démarche ne sera pas scientifique, même si on peut être troublé par ce qui est exposé.

Mais en attendant, des milliers d’individus comme vous et moi sont désormais persuadés qu’on leur ment depuis des siècles, font un lien avec la religion et se mettent à partager à tout va sur les réseaux sociaux leurs croyances, faisant chaque jours de nouveaux disciples, jusqu’à créer une situation très compliquée…

Exemple tout récent : la NASA a été obligée de publier un communiqué très officiel, pour expliquer qu’il n’y a pas d’humains actuellement sur Mars.

Pourquoi ? Parce qu’une rumeur enfle ces temps-ci, affirmant que des milliers d’enfants vivent dans le sous-sol de la planète rouge, servant d’esclaves sexuels et se faisant prélever des organes destinés à maintenir en bonne santé les puissants pédophiles de chez nous !

Mais revenons à nos aliens.

Il s’est passé hier 11 juillet 2017 une chose assez énorme, qui est en quelque sorte une conclusion provisoire (ou plutôt un nouveau point de départ) d’une affaire qui dure depuis plusieurs mois.

Mais étant donné qu’il va me falloir un petit moment pour vous expliquer ce qui se passe, en faisant bien attention de rester dans l’optique de l’article (« Information, croyance et auto-manipulation »), je vous propose de me retrouver demain pour la suite de cet article…

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.