Désormais, il est possible de gérer entièrement l’appel depuis son smartphone, avec quelques touchers d’écran. Et d’imprimer en fin du mois une jolie feuille avec les petites croix bien comme il faut, avec toutes les statistiques calculées automatiquement. Nous en avons tous rêvé, Emmanuel l’a fait !

.

appel-1

.

Il faut que je vous donne quelques petites explications. Venez découvrir !

.

Au départ : « Absent-Présent »

Vous vous souvenez de la web-app « Absent-Présent » ? Je vous la présentais en mai dernier. Cette application présente quelques particularités :

  • C’est une page web qui fait les principaux calculs de fin de mois.
  • Comme c’est une page web, elle fonctionne sur toutes les plate-formes (Android, IOS, Windows) et même sur les ordis de bureau.
  • Les calculs sont basiques mais utiles :  présences possibles, présences réelles et pourcentages d’absents et de présents.
  • La feuille de calcul Tilékol fait la même chose, mais le fait d’avoir l’outil dans son smartphone, à portée de mains (et avec une jolie icône) est quand même plus pratique.

Cette web-app avait été créée par Emmanuel Crombez, développeur bien connu des enseignants et auteur d’une ribambelle impressionnante d’applications pédagogiques « pertinentes ».

Une vraie application d’appel

Emmanuel ne s’est pas arrêté à Absent-Présent : il a travaillé pendant plusieurs mois, avec d’autres enseignants, et a réussi à finaliser avant la rentrée des classes « la » véritable app d’appel qui fait tout :

  • Gestion de la liste d’élèves;
  • Appel chaque demi-journée (il suffit de « toucher » les élèves absents : quelques secondes ! Les élèves sont par défaut présents (c’est une option);
  • Ajout éventuel d’observations (cause de l’absence);
  • Génération automatique des statistiques…
  • …Et création d’un PDF, avec « la grille » et les petites croix ! Une petite impression et hop, quelques points de colle dans le cahier d’appel !
  • En plus, on peut ajouter sur chaque « fiche-élève » une photo et les coordonnées d’un contact. Mais ce n’est qu’une option.

L’app n’est disponible que depuis hier, je vous avoue que je ne l’ai pas encore mise en service (la rentrée, ici à la Réunion, c’était lundi). Je me suis quand même dépêché de faire quelques captures d’écran pour vous la présenter aujourd’hui :

.
Voici comment on crée les fiches-élèves. Bien entendu, les rubriques sont facultatives.

Voici comment on crée les fiches-élèves. Bien entendu, les rubriques sont facultatives.

Voici comment on fait l'appel en 2015 :-)

Voici comment on fait l’appel en 2015 🙂

Les stats de fin de mois...

Les stats de fin de mois…

...Et le PDF à imprimer ! (Bon, là, la grille est vide, mais c'est pour donner une idée...)

…Et le PDF à imprimer ! (Bon, là, la grille est vide, mais c’est pour donner une idée…)

Quelques précisions importantes

iPhone only

Il s’agit d’une vraie application, il était impossible d’inclure tous ces raffinements dans une simple web-app. Emmanuel travaillant sur IOS, c’est donc une application pour iPhone (ou iPad).

Si vous avez un smartphone Android, vous pouvez continuer à utiliser « Absent-Présent » pour l’instant 🙂

C’est une application payante, mais si bon marché que ce c’est pas la peine de s’en priver.

L’importance du papier

Un cahier d’appel est une pièce très importante, qui peut être réclamée par un juge dans un procès, par exemple. Je sais que la tentation du « tout électronique » existe, mais en ce qui me concerne je m’en tiens au bon vieux papier. Donc, je vous encourage vraiment à utiliser l’option qui consiste à imprimer la grille en fin de mois et à la coller dans le cahier d’appel.

…Et aussi, je vous encourage à faire une sauvegarde quotidienne du PDF, on ne sait jamais ce qui peut arriver à un iPhone 🙂

En ce qui me concerne, je pense que je vais continuer de reporter les absents dans le cahier, par attachement au rituel du matin et par mesure de prudence. Je « doublerai » ça par le smartphone.

Données personnelles

Comme pour la feuille de calcul Tilékol, j’attire votre attention sur les précautions à prendre concernant le fait de posséder de manière informatique des données personnelles concernant vos élèves.

Je ne connais pas à 100% la règlementation à ce sujet, je sais qu’un établissement scolaire est autorisé par la CNIL à conserver ces données, et que l’appel est obligatoire.

La protection concerne surtout la problématique de la transmission des données à des tiers, mais dans le cas d’Appel il n’y a aucun stockage en ligne, il s’agit ni plus ni moins qu’un cahier d’appel.

Application évolutive

Emmanuel est réactif, il s’est dépêché pour qu’Appel soit prêt pour la rentrée, mais je sais qu’il va suivre de près son « bébé » et pourra apporter des améliorations basées sur les retours que nous pourrons lui faire.

Je n’ai donc aucun doute là-dessus : cette application va rapidement devenir incontournable pour les enseignants et elle correspondra pile-poil à nos besoins !

Pour suivre Emmanuel sur Twitter, c’est ici.

Et ses applications se trouvent là

…Et pour télécharger Appel, cliquez ici !

Merci, Emmanuel !

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.