Tilékol V4 vous attend

Vous enseignez en maternelle ou élémentaire ?
Tilékol va peut-être vous simplifier la vie.
C'est un outil gratuit permettant l'observation dynamique de vos élèves, la création instantanée de livrets pour les parents.
Vous aurez aussi un générateur de listes, un générateur d'étiquettes, un générateur de fiches-élèves, un assistant pour cahier d'appel...
Tilékol n'est pas un produit commercial, c'est un outil créé par un enseignant qui le partage avec ses collègues.

>>>Cliquez ici pour en savoir plus<<<

Filtre et tri sont des notions totalement différentes. Le tri consiste à organiser les données en suivant un ordre : l’ordre alphabétique par exemple. Et vous allez voir, c’est très utile. Mais pas anodin.

Ceci est une fonction « avancée » de Tilékol qui peut être maniée sans retenue, mais à la condition expresse de bien comprendre ce qu’on fait. Sinon, vous allez vous perdre dans votre feuille…

« Je trie les données »

 Pour visionner la vidéo dans de bonnes conditions, cliquez sur la petite roue crantée et choisissez la qualité HD, et cliquez sur « plein écran », l’icône de droite.

Notez bien que l’utilisation du tri est totalement facultative. Si vous n’avez pas tout compris, laissez tomber : vous vivrez très bien sans trier…

Cette vidéo lève le voile sur les « filtres » d’Excel, utilisés par Tilékol pour nous permettre d’avoir une vision personnalisée des données. Quelques cases à cocher et le tour est joué.

Vous avez vu dans une vidéo précédente l’utilisation de la colonne « option ». Nous faisions appel au « filtre » d’Excel. Ne limitons pas ce filtre à cette seule colonne, il est également bien pratique ailleurs…

« Je filtre les données »

Pour visionner la vidéo dans de bonnes conditions, cliquez sur la petite roue crantée et choisissez la qualité HD, et cliquez sur « plein écran », l’icône de droite.

Alors, finalement, c’est simple, non ? Il nous reste une dernière vidéo de révision à voir, qui va nous parler d’un concept différent : le « tri », et non pas le « filtre ». Ne mélangeons pas tout.

De nos jours, les « netbooks » sont monnaie courante. Vous savez, ces petits ordinateurs en plastique avec un écran en miniature. Comment faire pour avoir une vision correcte de Tilékol avec ces joujoux ? Il y a des astuces, rassurez-vous, je vous les montre.

Bien qu’un peu passés de mode, les « netbooks » restent présents dans le sac de nombreux enseignants, parce qu’ils sont tout petits et ne prennent pas de place. Leur principale qualité est en même temps leur principal défaut…

« J’ai un petit écran »

Pour visionner la vidéo dans de bonnes conditions, cliquez sur la petite roue crantée et choisissez la qualité HD, et cliquez sur « plein écran », l’icône de droite. 

Vous avez vu ? Il est possible de s’en sortir. Je vais vous dire un secret : pour le confort pédagogique total, allié au poids plume et à un écran extraordinaire, jetez un oeil aux appareils appelés « Mac Book Air ». C’est le jour et la nuit par rapport aux netbooks…

Avec Tilékol, il est facile de faire bonne impression : en deux clics, le livret est édité. Il est également facile de modifier la zone d’impression. Mais ça, c’est grâce à Excel. Ce programme offre tous les raffinements utiles, pourquoi s’en priver ?

Vous n’êtes pas trop à l’aise avec l’impression des livrets ? Dans exactement 4 minutes et 30 secondes, vous irez beaucoup mieux:

« L’impression »

Pour visionner la vidéo dans de bonnes conditions, cliquez sur la petite roue crantée et choisissez la qualité HD, et cliquez sur « plein écran », l’icône de droite.

Voilà. Notez bien que l’onglet « rapport » et l’impression des livrets sont des petits « plus » dans l’utilisation de Tilékol, mais que sa raison d’être réside en premier lieu dans l’observation (dirons-nous « la contemplation » ?) de l’onglet « classe », qui est le coeur de Tilékol et le point de départ de toute l’aventure…

Ah la colonne « option », que ne dit-on pas d’elle! Elle serait là pour des raisons mystérieuses et n’ouvrirait ses secrets qu’aux rares initiés ayant suivi des études supérieures de tilékologie. La réalité est bien différente : la colonne « option » est utilisable par tout le monde, et c’est la colonne de la liberté !

En réalité, cette colonne permet d’apporter une grande souplesse dans l’édition des petits livrets. Vous allez comprendre pourquoi :

« La mystérieuse colonne option »


Pour visionner la vidéo dans de bonnes conditions, cliquez sur la petite roue crantée et choisissez la qualité HD, et cliquez sur « plein écran », l’icône de droite.

Tout compte fait, non seulement il est très facile d’utiliser cette colonne, mais en plus vous avez pu comprendre comment « filtrer » les données, une notion qui sera développée dans une prochaine vidéo.

La possibilité de pouvoir noter des observations sur les élèves est un petit « plus » bien pratique de Tilékol. Et la possibilité supplémentaire de faire apparaître ou non certaines des observations dans le livret destiné aux parents apporte souplesse et confort.

Personnellement, ces observations me sont bien pratiques pour noter les élèves qui ont participé à l’AP ou bien la date des rencontres éventuelles avec les parents. Entre autres…

« Les observations »

Pour visionner la vidéo dans de bonnes conditions, cliquez sur la petite roue crantée et choisissez la qualité HD, et cliquez sur « plein écran », l’icône de droite.

Vous apprendrez également dans cette vidéo comment masquer (et faire réapparaître !) certaines lignes. C’est une manipulation très facile et très « basique » d’Excel, mais qui vous sera utile.

Continuons notre révision du fonctionnement de Tilékol. Occupons-nous des « colonnes de gauche » de l’onglet « classe ». Ces colonnes sont là pour nous aider, mais personne ne nous oblige à toutes les utiliser. Tilékol, c’est la liberté…

Ces colonnes permettent une grande souplesse dans le fonctionnement quotidien de l’utilisation de Tilékol…

« Tout est facultatif »

Pour visionner la vidéo dans de bonnes conditions, cliquez sur la petite roue crantée et choisissez la qualité HD, et cliquez sur « plein écran », l’icône de droite.

Tilékol ne vous impose rien. Mais vous permet beaucoup.
Son mot d’ordre ? « Simplicité ».
Son objectif ? « Efficacité »..

Et si on révisait un peu avant la rentrée des classes? Je vous propose une petite série de vidéos qui vont reprendre point par point les principales fonctions de Tilékol. Aujourd’hui, première étape : « quelle est LA question que je dois me poser lorsque je démarre avec Tilékol? »

Tilékol a plusieurs avantages : il n’a pas besoin d’une connection Internet pour fonctionner, il est très simple d’utilisation et surtout, il est très souple.

« Je me pose une question »

.

Pour visionner la vidéo dans de bonnes conditions, cliquez sur la petite roue crantée et choisissez la qualité HD, et cliquez sur « plein écran », l’icône de droite.

.

En fait, la première question qu’on doit se poser est plus pédagogique que technique. Cliquez ici pour lire la suite…

Aujourd’hui nous allons nous intéresser aux quatre petits boutons qui se trouvent dans la barre latérale du site Tilékol. On les appelle les « boutons sociaux ». En cliquant sur ces boutons, vous allez pouvoir visiter les espaces dédiés à Tilékol sur Twitter, Facebook, YouTube ou Pinterest. Visite guidée…

Les « réseaux sociaux » ont le vent en poupe sur Internet. Ils permettent de fédérer des tribus virtuelles, et chacun a ses caractéristiques bien à lui. On parle beaucoup de Facebook ces derniers temps, mais il ne faudrait pas réduire le terme « réseaux sociaux » à ce seul site. Ce serait bien dommage.

.

.

Présentation, de gauche à droite: Cliquez ici pour lire la suite…

Pendant que certains jouent les lézards en s’exposant aux rayons UV du soleil estival (quand ils en trouvent), d’autres transpirent devant leur ordinateur pour renouveler de fond en comble leur site web.

Si vous êtes un fidèle lecteur de Tilékol, vous connaissez Marianne, ses dessins, sa créativité, sa bonne humeur et sa fantaisie. Vous savez qu’elle a un blog, mais bien avant son blog, elle a aussi un site, qui lui sert d’écrin et de vitrine pour la vente de son DVD bourré à craquer de dessins-faits-pour-les-enseignants.

.

.

Ce site, c’est sa fille, Sacha, qui le tient. C’est elle qui bataille en ce moment même avec le HTML, c’est elle qui emballe les DVD, qui met les adresses sur les enveloppe et qui les poste.

Alors si, pris dans la torpeur de l’été, entre deux chants de cigales, vous passez devant votre ordinateur, allez lui rendre une petite visite, en pensant à la personne qui s’active et se démène, juste de l’autre côté de l’écran…