En cette fin d’année, il est peut-être judicieux de faire un petit point sur le site Tilékol et d’écouter vos remarques et suggestions, tout en réfléchissant à l’avenir…

.

La fin de l’année, c’est le temps des bilans…

.

Une nouvelle année va commencer – © Kirsty Pargeter – Fotolia.comA

.

Et c’est aussi l’heure des bonnes résolutions !

Pour le cas où vous ne l’auriez pas remarqué, Tilékol n’est pas un blog tout-à-fait comme les autres, parce qu’il comprend quelques éléments supplémentaires :

-Le « logiciel Tilékol »

Le logiciel Tilékol, tout d’abord, qui est celui par lequel le site a vu le jour, dans une optique de partage.
Nous en sommes à la version 2, il fonctionne bien, et on peut bien sûr l’améliorer, j’ai quelques pistes très intéressantes, il ne me manque qu’une chose : que j’en fasse une priorité, ce qui me permettra de dégager l’énergie et le temps nécessaire.

Il faudrait certainement aussi que je fasse un grand ménage dans les FAQ et les commentaires divers, de manière à avoir des explications bien rangées et bien claires, accompagnées éventuellement de quelques petites vidéos supplémentaires.
Hop, résolution N° 1.

Je profite de ces quelques mots pour vous décourager de faire des insertions de colonnes ou de lignes, vous allez mettre en panne le « moteur » qui fait tourner Tilékol.

-Les dossiers

La partie consacrée aux « dossiers » , si j’en juge par le flux régulier d’inscriptions à sa newsletter propre, vous intéresse. Coïncidence : je suis moi aussi intéressé par les thèmes qui y sont développés, et donc je vais continuer à vous parler de gestion du temps, d’efficacité, de trucs et astuces pour mieux gérer sa vie.
Je n’ai absolument pas regretté d’avoir ouvert à tous cet ex-« club payant », c’était une bonne chose.

Résolution N°2 : faire vivre ces dossiers, en y plaçant des liens vers les articles du blog qui traitent des mêmes problématiques, en postant de nouveaux articles de fond, en activant la newsletter.

Résolution N°3 : terminer la formation à Excel ! Il est vrai que le « plus gros » est fait, cependant il reste des points à aborder, comme la création de graphiques.

-La librairie numérique

La « librairie numérique » est une belle aventure. Cette librairie est le fruit d’une collaboration qui a vu le jour entre la talentueuse Nanoug et la petite société qui gère financièrement le site Tilékol.

Cette petite librairie me rend heureux parce que c’est un beau projet, original, qui propose des ouvrages de qualité. Accessoirement, c’est aussi ce qui permet au site de fonctionner.

Je n’ai pas de résolution particulière pour la « librairie numérique » pour 2012, mais j’ai mieux : j’ai un rêve.

Dans mon rêve, Tilékol évoluerait vers une fonction d’éditeur et proposerait d’autres livres, électroniques, faits par les enseignants de terrain et pour les enseignants de terrain.

Je trouve qu’il y a une telle qualité dans les livres de Nanoug, par rapport à nombre d’ouvrages de grandes éditeurs nationaux, que l’explication se trouve certainement dans le fait que c’est justement une enseignante de terrain (douée et dotée d’une forte personnalité) qui s’adresse à ses collègues. Je suis particulièrement sincère en disant cela.

Y aura-t-il d’autres Nanoug à l’avenir sur Tilékol ? Des collections spécifiques seront-elles développées ? Je n’en sais rien. L’avenir le dira.

-Facebook

Un autre « satellite » de Tilékol s’appelle Facebook, et je vais vous dire pourquoi je le trouve intéressant.
Dans le blog, j’essaie (c’est peut-être un peu présomptueux) de proposer des articles de qualité, qui apportent réellement quelque chose, qui sont utiles et qui ne partent pas dans tous les sens.
Je préfère proposer deux articles par semaines bien choisis, vers lesquels on va revenir régulièrement, plutôt qu’un article par jour plus ou moins intéressant.

Là où Facebook joue un rôle, c’est qu’il permet d’être plus léger que sur le blog, de poster juste quelques mots, un lien intéressant, une petite question amusante.

Comme celui, récent, où je vous indiquais ma dernière trouvaille sur Twitter et qui s’appelle Jean le Brave. (Si vous aimez le vieux français et les éclats de rire, cliquez sur ce lien ).

Ou comme cet autre, pointant vers une page web qui propose des photos exceptionnelles d’une partie précise du corps humain vue en très très très gros plan. Une beauté irréelle.

Donc, voilà, la page Facebook est bien sympa et bien utile.

-Les autres réseaux sociaux

J’ai tendance à délaisser un peu les autres réseaux sociaux où Tilékol a une petite fenêtre (Twitter, Sccop.it), ce qu’il faudrait améliorer dans l’avenir. Ce sera donc la résolution N°4.

Reste Pinterest, ce truc énorme et exceptionnel, dont l’espace de Tilékol est alimenté de manière sporadique mais avec quand même une certaine régularité. Le dernier ajout étant une page consacrée à des photos de mon assistante d’éducation préférée.

-La newsletter

Est-ce que j’oublie quelque chose ? La newsletter, bien sûr, et là je trouve que j’ai été régulier, je ne changerai rien de ce côté-là. Ah oui, une chose : peut-être mettre un petit formulaire en page d’accueil, pour ceux qui voudraient la recevoir mais qui n’auraient pas été attirés par la feuille Excel.

Un dernier mot à propos de l’aspect visuel du site, peut-être pas un niveau de la déco (parce que je me connais, je peux m’amuser sur un coup de tête à changer la couleur, le bandeau du haut et partir dans un nouveau look) mais au niveau de l’ergonomie générale. Il y a certainement des petits détails à améliorer dans la navigation.

-Au fait… Et le blog ?

Eh bien le blog, vous êtes actuellement en train de le lire.

Il s’est passé un petit événement récemment : il y a eu un débat, une petite polémique, suite à l’article que j’avais publié à propos d’un livre que j’aime beaucoup.

J’ai trouvé un peu étonnant que deux conceptions légèrement différentes de la pédagogie puissent s’entrechoquer au lieu de s’enrichir mutuellement. On m’avait prévenu, je ne le croyais pas trop, mais je dois me rendre à l’évidence : c’est un sujet sensible.

Un sujet sensible ? Donc forcément intéressant.

La pédagogie ? C’est quand même un peu le boulot de la majorité des lecteurs de ce site, non ?

Des conceptions différentes ? Il y a donc plein de choses à apprendre.

Un manque de dialogue, de respect des idées des autres ? Vous faites quoi, lorsque cela se produit dans votre classe, vous arrêtez tout débat, ou bien vous essayez d’habituer les différents interlocuteurs à s’écouter les uns les autres, de manière à ce qu’un dialogue constructif puisse s’établir ?

Voilà ma résolution N°5 : en 2013, sur Tilékol, nous allons nous familiariser avec TOUS les courants pédagogiques. Nous allons apprendre à les identifier, nous allons essayer d’en savoir plus sur leur origine, leur histoire, leurs « personnages importants », leur vitalité, leurs sites webs, etc… Et bien sûr sur leur contenu, leur raison d’être, la forme de pédagogie dont ils font la promotion.

Il risque d’y avoir de l’animation, mais je vous fais confiance : je sais que vous écouterez les opinions des uns et des autres, même si ce n’est pas la vôtre. Et que vous resterez mesurés dans vos réactions !

Voilà, nous arrivons à la fin de cet article, et il me reste la chose la plus importante à vous dire :

-Exprimez-vous

Comme je le disais plus haut, je suis intéressé par vos remarques, vos suggestions, vos idées.

Ne vous gênez pas, les commentaires sont ouverts, ils seront lus avec attention !

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.