A Tilékol, tout est prétexte à faire une petite fête. Pour Halloween, déguisons-nous (et déguisons le site puisque nous y sommes) et distribuons, non pas des bonbons, mais un recueil PDF élaboré à la main et avec amour, et contenant des petits cadeaux offerts par Krokotak, Marianne et Nanoug. Et tiens, puisque nous y sommes, faisons un petit tour à l’île de la Réunion.

Après le recueil sur les idées pour la Fête des Mères, après celui sur les Nanoug’bouquins, je suis heureux de vous offrir « Halloween 2012 », 36 pages de citrouilles et de sorcières…

.

.

Aujourd’hui, nous allons parler de cette fête un peu particulière, ainsi que de sa version réunionnaise. Ah, il y a aussi une annonce intéressante…

Il y a quelques années, lorsque vous parliez d’Halloween, les gens vous répondaient « Allo quoi ? ». Les choses ont changé (il paraît que c’est suite à une campagne de pub pour Orange), et désormais, Halloween fait partie du paysage festif français, comme MacDo fait partie du paysage gastronomique (mais non, je plaisante).

Il faut dire que c’est bien rigolo, Halloween, avec ses citrouilles, ses capes noires, et ses gamins hystériques qui nous harcèlent pour que nous leur donnions des friandises, qui, étant composées essentiellement de glucose et de colorants, ne sont pas bonnes pour la santé, doit-on le rappeler.

Faut-il rejeter Halloween comme étant un sous-produit commercial imbibé de culture anglo-saxonne? Pas forcément : je vais vous donner l’exemple de ce qui se fait ici, à l’île de la Réunion.

Le mythe de Grand-Mère Kal

Il était une fois un personnage légendaire dont l’origine se perd dans les temps lointains où régnaient encore le commerce et la mise en esclavage des êtres humains, ce qui n’est pas si ancien puisque ledit esclavage a été aboli, ici, en 1848.

C’est la légende maléfique d’une vilaine sorcière qui fait délicieusement peur aux enfants et qui a pour nom Grand-Mère Kal.

Selon une variante de l’histoire, c’est une esclave qui se serait suicidée en se jetant dans un terrible gouffre, où ses ossements seraient toujours là, défiant le temps…

Selon une autre variante, il ne s’agirait de rien de moins que le fantôme de la terrible Madame Desbassyns, propriétaire cruelle de nombreux esclaves et vivant depuis sa mort dans les entrailles du Volcan…

Cette sorcière, c’est notre Halloween à nous, c’est notre Grand Méchant Loup !

.

Grand-Mère Kal habite au fond du volcan… © Patrick Hemdé – Fotolia

.

D’ailleurs, la comptine du loup a été adaptée en langue créole, et ça donne ceci :

Loup, que fais-tu ?

Loup que fais-tu ?
Je me réveille.
Loup que fais-tu ?
Je m’étire.
Loup que fais-tu ?
Je mets mon pantalon.
Loup que fais-tu ?
Je mets ma chemise.
Loup que fais-tu ?
Je mets mes chaussures.
Loup que fais-tu ?
Je prends mon sac.
Loup que fais-tu ?
Je me regarde dans le miroir.
Loup que fais-tu ?
Je me lave le visage.
Loup que fais-tu ?
Je me coiffe.
Loup que fais-tu ?
J’ouvre la porte.
Loup que fais-tu ?
Je viens !

Granmèrkal

Granmèrkal kosa ou po fé ?
Mi lève.
Granmèrkal kosa ou po fé ?
Mi tir mon parès.
Granmèrkal kosa ou po fé ?
Mi mèt mon zip.
Granmèrkal kosa ou po fé ?
Mi mèt mon kabay.
Granmèrkal kosa ou po fé ?
Mi mèt mon soulyé.
Granmèrkal kosa ou po fé ?
Mi trap mon gouni.
Granmèrkal kosa ou po fé ?
Mi gard amoin dan la glas.
Granmèrkal kosa ou po fé ?
Mi lave mon figir.
Granmèrkal kosa ou po fé ?
Mi pingn mon tèt.
Granmèrkal kosa ou po fé ?
Mi rouv la port.
Granmèrkal kosa ou po fé ?
Mi vien !

(Source : Projet de sensibilisation à la Langue et Culture Réunionnaises pour les classes du cycle 1 au CP, circonscription du Port, île de la Réunion)

Vous le voyez, Halloween est international, et il y a toujours moyen d’adapter…

Des cadeaux sucrés :

Tiens, en parlant d’international, dirigeons nos regards du côté de la Bulgarie, et donnons un coup de projecteur au site Krokotak, dont je vous ai déjà parlé ici, et qui présente une magnifique page thématique consacrée à Halloween…

 

Krokotak

J’ai contacté Danu, la créatrice talentueuse de Krokotak, et je lui ai demandé la permission de partager avec vous quelques-unes de ses fiches de graphisme et de coloriage. Elle a dit oui ! j’ai donc traduit quelque-unes de ces fiches (pour certaines, d’ailleurs, la traduction a consisté simplement à supprimer le texte !) et je les ai placées dans un petit recueil que vous allez télécharger dans les secondes qui viennent…

Crayaction

Etant donné que l’occasion fait le larron, j’ai également contacté Sacha, qui préside au site de Marianne, sa maman, dessinatrice surdouée s’il en est et créatrice d’un DVD que je vous recommande chaudement et qui est bourré à craquer de dessins originaux et spécialement conçus pour les enseignants de maternelle.

Elle vous offre quelques-un de ses dessins sur le thème d’Halloween !
(Ainsi qu’une chanson, intitulée « le sabbat des sorcières », que je vous invite à découvrir sur son blog)

Nanoug

 

Mais ce n’est pas tout ! J’ai contacté Nanoug !

Nanoug… qui prépare activement la sortie de deux nouveaux ouvrages au format numérique, qui seront disponibles dans sa Nanoug’librairie samedi 27 octobre ! 

Et notre Nanoug, qui a bon coeur, vous offre en avant-première un extrait d’un de ses livres en cours de rédaction, qui sera quant à lui disponible… un peu plus tard.

J’ai donc pris tous ces cadeaux de Krokotak, Marianne et Nanoug, je les ai mis dans mon grand chaudron fumant, et j’ai touillé jusqu’à l’obtention d’un joli recueil intitulé « Halloween 2012 » !

Il est à votre disposition, gratuitement, tout de suite, allez-y, téléchargez-le !

 

 

Entrez votre adresse ci-dessous pour recevoir le recueil au format PDF « Halloween 2012″ !

Vous recevrez dans les secondes qui suivent un mail vous donnant les instructions. Si vous ne le voyez pas arriver, jetez un oeil dans votre dossier « indésirables » et rajoutez l’adresse de Tilékol à vos contacts !

 

* champ obligatoire.

 

Voici des liens utiles, en rapport avec cet article :

Follow on Bloglovin