Libre Office est une suite bureautique gratuite, utilisable sur PC (à partir de XP), sur Mac et sur Linux. Elle comporte un tableur. Et la version 3 de Tilékol est désormais compatible avec Libre Office. Un grand bond en avant !

Jusqu’à présent, l’utilisation de Tilékol était limitée aux versions récentes d’Excel.

.
.

Désormais, c’est du passé. Voilà une grande bouffée d’oxygène.

Je me souviens de la version 1 de Tilékol. Je l’avais créée à partir d’Excel, et naïvement je pensais que tous les tableurs se valaient et qu’il n’y aurait aucun problème avec les anciennes versions d’Excel et les « cousins du monde du logiciel libre » que sont Open Office et Libre Office.

J’ai vite déchanté.

J’é déchanté, parce que j’utilisais moi-même la dernière version d’Excel, et que je ne m’étais pas rendu compte que des caractéristiques importantes, indispensables au bon fonctionnement de Tilékol, n’existaient justement que sur cette version.

En ce qui me concerne, je n’étais pas gêné. Rappelez-vous, au départ, j’avais créé cet outil uniquement pour mon usage personnel, en classe. Mais si je suis « à jour » des versions de mes logiciels, je suis loin d’être représentatif de la majorité des enseignants.

Ceci étant dit, ce n’était pas foncièrement gênant, étant donné qu’à l’époque, Microsoft nous fournissait la version « Premium » d’Office pour une poignée d’euros. Les Fiers Linuxiens ne pouvaient pas utiliser Tilékol, la philosophie de Microsoft étant aux antipodes de la leur, ils avaient l’habitude de la solitude mais ils étaient quand même pénalisés.

Et pourtant, j’avoue, j’aime beaucoup Excel. C’est à mes yeux le seul logiciel de Microsoft qui mérite le détour. Je suis un utilisateur Mac et PC, je préfère 1000 fois l’univers du Mac, mais je considère qu’Excel 2010 version « Windows » est un vrai petit bijou.

Open Office, Libre Office ?

Mais bon, nous vivons en période de crise, ma brave dame, et il est fort compréhensible que nombre d’entre nous se refusent à mettre la main au portefeuille simplement pour acheter un logiciel hors de prix dont ils ne se serviront que pour utiliser un Tilékol gratuit.

J’ai donc fait des tentatives pour rendre Tilékol compatible avec Libre Office ou Open Office, les deux compères amis-ennemis ( lire l’histoire ici). Mais ça coinçait de tous les côtés.

Il faut dire que j’avais du mal avec leur interface, style  » PC des années 90 « , un truc vieillot avec des icônes incompréhensibles, l’antithèse de la volupté visuelle façon Apple.

Quand j’ai travaillé sur la version 2, j’ai essayé de comprendre pourquoi « ça ne voulait pas ». J’ai rapidement vu que Open Office était plus limité que Libre Office, notamment au niveau d’une fonction-clé de Tilékol (la mise en forme conditionnelle). Je m’étais promis de me pencher attentivement sur la question lorsque j’aurais du temps devant moi. Et pendant ces vacances, j’ai eu du temps. Mais pas assez malheureusement, il a filé à une vitesse incroyable. Je précise qu’ici, à la Réunion, la rentrée des classes, c’est le 19 août !

…Libre Office.

Je me suis donc focalisé sur Libre Office. J’ai eu du mal. Du style bugs aléatoires et plantages à répétition. Mais je crois que c’est bon.

A l’heure où j’écris ces lignes, il me reste encore un petit souci à essayer de régler, au niveau du tri des cellules, ainsi qu’au niveau du masquage des colonnes, mais ce n’est pas rédhibitoire. Appelons ça une « version bêta » et n’en parlons plus. Ca fonctionne, et vos retours d’utilisateurs me permettront d’améliorer certains détails ou de mettre certaines fonctions en sommeil le temps que les versions améliorées de Libre Office sortent.

Donc, Tilékol est compatible avec Libre Office.

Si vous n’avez pas Excel et ne connaissez pas Libre Office, allez-y, téléchargez la « version recommandée » ici.

Et rendez vous… Rendez-vous quand, au fait ?

Quand va sortir Tilekol V3 ?

Je vous avoue que j’ai besoin d’encore quelques jours.

Tout d’abord, j’aimerais un peu me reposer ce week-end (j’ai travaillé comme un fou sur Tilekol V3 cette semaine), et ensuite il va me falloir « préparer » le site, créer des pages, mettre à jour des liens, relier téléchargements et newsletter, etc…

Je vous propose donc un lancement officiel mercredi prochain, le 14 août. Si je suis un peu « juste » au niveau timing et que le site n’est pas encore prêt, les premiers servis seront les abonnés actuels à la newsletter, à qui j’enverrai un lien direct mercredi, c’est promis.

Pour vous faire patienter, je vais vous proposer une « nouvelle lame » au couteau suisse Tilékol. Je ne vous en ai pas encore parlé. Ce coup-ci, je vais avoir besoin de quelques-uns d’entre vous, ça va être le résultat d’un travail collaboratif que nous allons proposer à tous.

Rendez-vous dans le prochain article.

 

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.