Il y a un temps pour tout. Il y a même un temps pour apprendre le temps. Pour prendre des repères. Pour comprendre les notions de chronologie, de durée. C’est au programme officiel pour les maternelles, dans le domaine « Explorer le Monde ». Tic-tac, le temps passe. Tic-tac, il ne faut pas le perdre. Tic-tac, il serait temps d’en programmer l’apprentissage pour l’année qui vient.

.

Tictac

.

Tic-tac Temps, c’est le nom du nouveau livre de Nanoug. Elle a pris le temps de le mitonner avec amour et dans le respect des dernières instructions officielles. Ne perdons pas de temps, venons le découvrir…

« Aujourd’hui, c’est demain »

Imaginez : vous venez de naître, ou à peu près, disons que vous avez quatre ans. Votre passé, il est court, très court. Et votre avenir, il est flou, très flou. Il y a les petits, il y a les grands, et il paraît qu’un jour, vous aussi vous serez grand. Et en attendant, maîtresse, c’est bientôt l’heure des mamans ?

Ah non, mon enfant, ce n’est pas encore l’heure des mamans, puisque nous attendons la sonnerie de la première récréation, celle du matin. Dans cinq minutes, tu pourras jouer. Demain, tu seras à la maison toute la journée.

Et donc, le lendemain, un samedi matin, vous annoncez avec fierté à votre maman : « Aujourd’hui, c’est demain ! »

Eh non, ce n’est pas facile.

Le temps, il faut l’apprivoiser.

Le temps est un concept bizarre. On ne peut pas le dessiner, le photographier. On peut le représenter, mais uniquement en ayant intégré des notions abstraites.

On peut essayer de le dompter, en tentant de le « faire entrer » de manière autoritaire dans des esprits jeunes et fragiles. Bon courage.

On peut aussi essayer de l’apprivoiser, doucement, progressivement, en sachant exactement où aller et comment y aller. Et quand y aller. Ca, c’est la bonne manière. Prendre le temps d’apprendre le temps.

C’est aussi une question de « métier », d’intuition, de planification, de subtils petits changements. Parce que si vous associez par exemple un code couleur à chaque jour de la semaine et que vous en restez là, vous aurez toujours des élèves qui vous diront « aujourd’hui, c’est rouge ».

Les programmes officiels sont très clairs :

5.1.1. Objectifs visés et éléments de progressivité

Le temps
L’école maternelle vise la construction de repères temporels et la sensibilisation aux durées : temps court (celui d’une activité avec son avant et son après, journée) et temps long (succession des jours dans la semaine et le mois, succession des saisons). (…)

Stabiliser les premiers repères temporels
Pour les plus jeunes, les premiers repères temporels sont associés aux activités récurrentes de la vie quotidienne d’où l’importance d’une organisation régulière et de rituels qui marquent les passages d’un moment à un autre. Ces repères permettent à l’enseignant d’« ancrer » pour les enfants les premiers éléments stables d’une chronologie sommaire et de leur proposer un premier travail d’évocation et d’anticipation en s’appuyant sur des évènements proches du moment présent.

Introduire les repères sociaux
À partir de la moyenne section, les repères sociaux sont introduits et utilisés quotidiennement par les enfants pour déterminer les jours de la semaine, pour préciser les évènements de la vie scolaire. L’enseignant conduit progressivement les enfants à relier entre eux les différents systèmes de repérage, notamment les moments de la journée et les heures pour objectiver les durées et repères utilisés par l’adulte (dans cinq minutes, dans une heure).

Consolider la notion de chronologie
En moyenne section, l’enseignant propose un travail relevant de la construction de la chronologie portant sur des périodes plus larges, notamment la semaine. Il s’appuie pour ce faire sur des évènements vécus, dont le déroulement est perceptible par les enfants et pour lesquels des étapes peuvent être distinguées, ordonnées, reconstituées, complétées. Les activités réalisées en classe favorisent l’acquisition des marques temporelles dans le langage, notamment pour situer un propos par rapport au moment de la parole (hier, aujourd’hui, maintenant, demain, plus tard…), ou l’utilisation des formes des verbes correspondantes. L’enseignant crée les conditions pour que les relations temporelles de succession, d’antériorité, de postériorité, de simultanéité puissent être traduites par les formulations verbales adaptées (avant, après, pendant, bien avant, bien après, en même temps, etc.).
En grande section, des évènements choisis en fonction des projets de classe (la disparition des dinosaures, l’apparition de l’écriture…) ou des éléments du patrimoine architectural proche, de la vie des parents et des grands-parents, peuvent être exploités pour mettre en ordre quelques repères communs mais sans souci de prise en compte de la mesure du temps.

Sensibiliser à la notion de durée
La notion de durée commence à se mettre en place vers quatre ans de façon subjective. En recourant à des outils et dispositifs qui fournissent une appréciation plus objective, l’enseignant amène les enfants non pas à mesurer le temps à proprement parler, mais à le matérialiser en visualisant son écoulement. Ainsi, les sabliers, les enregistrements d’une comptine ou d’une chanson peuvent permettre une première appréhension d’une durée stable donnée ou la comparaison avec une autre.

Et voilà que…

tictac12

Nanoug entre en scène

Vous savez pourquoi j’aime les livres de Nanoug. Parce qu’ils sont clairs, concrets, utiles, à plusieurs millions d’années-lumières de certains ouvrages de « grands éditeurs » qu’on achète, qu’on ouvre, qu’on referme et qu’on oublie. Ca ne vous est jamais arrivé ? Franchement ?

Donc, Nanoug sort un livre pour enseigner le temps. Il s’appelle « Tic Tac Temps ».

Il va permettre à vos élèves :

  • De situer des événements vécus les uns par rapport aux autres.
  • De situer des événements vécus en les repérant dans la journée.
  • De situer des événements vécus en les repérant dans la semaine.
  • De situer des événements vécus en les repérant dans le mois.
  • De situer des événements vécus en les repérant dans une saison.

Vous remarquez tout de suite que nous savons où nous allons.

Mais comment y allons-nous ?

Comme le faisait le grand Feynman, Nanoug multiplie les « crochets » mis à la disposition des élèves pour « attraper » des notions, des concepts.

Et elle fait en utilisant progressivité et symboles. Images. Comptines. Dessins. Manipulations. Photos. Humour. Et même une « pendule de la classe » totalement géante, avec une seule aiguille qui indique des fuseaux représentant les différents moments de la journée.

Tout est disséqué, expliqué, illustré, avec des matrices à imprimer.

De multiples activités sont prévues :

tictac3

Cliquez sur l’image pour accéder à une version agrandie.

 

Je ne vais pas ici tout vous décrire.
Sachez simplement que l’apprentissage du temps ne sera plus qu’une formalité (ou presque !).
Vous ne vous arracherez plus les cheveux dans vos préparations : Nanoug a fait cette partie du travail pour vous.

Vous trouverez de nombreux détails en cliquant ici. Cliquez 🙂

Tic-Tac Temps, en résumé :

  • C’est un nouveau livre de Nanoug, qui sort pile-poil au bon moment : celui où vous commencez à penser sérieusement à votre classe de l’année prochaine et où vous collectez de la documentation qui va vous permettre de démarrer immédiatement à la rentrée, en étant « sur de bons rails ». A se procurer maintenant !
  • Il couvre les programmes 2015 pour l’école maternelle.
  • Il contient des outils présents sur les blogs de Nanoug « Le tour de ma classe » ou « le tour de mes idées », mais aussi de NOUVEAUX outils, tous réunis en UN SEUL document cohérent et avec des explications plus complètes et des matrices toutes prêtes valables quelle que soit l’année scolaire.
  • C’est un livre électronique de 158 pages. Il ne survole pas, il va au fond des choses, avec force illustrations, maquettes, matrices, photos.

Tic Tac Temps, c’est ici :

CLIQUEZ !

 

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.