Un pictogramme est un dessin stylisé qui facilite la communication sans avoir besoin de texte. Les pictogrammes de Crayaction sont clairs, colorés, et complets. A utiliser en complément du règlement de l’école ou de la classe. Une initiative originale et rigoureuse.

Marianne est une dessinatrice hors pair. Elle a beaucoup de fantaisie…

.

Pictogrammes

.

Et elle a mis sa fantaisie au service… de la rigueur des règlements intérieurs des établissements scolaires !

Marianne et Sacha sont des amies fidèles de Tilékol. Depuis le plat pays qui est le leur, elles envoient des crayons de soleil, de créativité et de bonne humeur.

Leur « camp de base » est un site-blog coloré, en perpétuel mouvement, à l’intérieur duquel des myriades de petits dessins attendent les enseignants en quête d’illustrations pour leur classe.

Il faut dire que Marianne est une grande artiste (même si elle n’aime pas qu’on la désigne ainsi), et qu’elle est la maman de Sacha, conseillère pédagogique, à la fois nostalgique du contact avec les enfants au sein d’une classe, et enthousiaste à l’idée de partager sa passion. Et responsable du site Crayaction.

Maman de Sacha, mais également de Manu, dont la spécialité est l’infographie, c’est-à-dire l’illustration assistée par ordinateur.

Récapitulons : un site sympa, une dessinatrice talentueuse, une conseillère pédagogique passionnée et une infographiste expérimentée…

Cocktails colorés

Mettez-moi tout ça dans un shaker, saupoudrez d’une pincée de bonnes idées, rajoutez un trait de sérieux et une dose d’application, et secouez le tout jusqu’à l’obtention d’un cocktail goûteux. Ou de plusieurs.

Le premier de ces cocktails, les « dessins de Marianne » est un grand classique (depuis des années), un DVD rempli, débordant d’illustrations « spécial-classe ».

…Et la deuxième mixture, toute fraîche, s’appelle… les pictogrammes. C’est le résultat d’un travail à quatre mains de Marianne et Manu.

Manu et Marianne en plein travail

Manu et Marianne en plein travail

Vous choisissez celui dont vous avez besoin, vous l’imprimez (au besoin vous le plastifiez), vous le fixez au mur, et vous obtenez un petit panneau très visible et très utile pour rappeler un point de règlement d’école ou de classe.

Par exemple ?


 « Il est obligatoire de demander la permission pour aller aux toilettes »

picto-toilettes


« Il est interdit de dire des grossièretés ».

picto-gros-mots


« Il est permis de parler tout bas ».

picto-parler-bas


Comme vous pouvez le constater, trois verbes sont mis en action dans ces pictogrammes : « il est obligatoire« , « il est interdit« , et « il est permis« .

Ces trois verbes sont inévitables dans quelque réglement que ce soit.

Ils sont complétés visuellement par une signalétique colorée : rouge, bleu, vert, selon ce qu’on ne peut pas faire, ce qu’on doit faire et ce qu’on peut faire.

C’est simple, ça saute aux yeux et c’est d’une utilité indéniable.

Je pense d’ailleurs parsemer mon école de ces petits signes colorés, qui ont leur place partout : aux toilettes, dans la cour, au réfectoire, en classe, etc… Sans parler de l’exploitation pédagogique qu’on peut en faire.

Alors bon, ce « kit numérique » de pictogrammes est vendu. Mais à un prix tellement raisonnable… Ah, aussi : c’est un produit numérique, qui se télécharge instantanément (tout comme ceux de Nanoug)

Voilà, c’était le petit coup de projecteur du week-end, sur un site de copines de Tilékol qui mérite à être connu et reconnu !

 

Cliquez ici pour visiter le site de Marianne

.

 

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.