L‘art est un transmetteur d’énergie. Lorsque l’artiste crée une oeuvre, il y emmagasine son influx vital, sa force, son inspiration, il les matérialise, les emprisonne dans des pigments, des notes de musiques ou de couleur, des mots, de la pierre taillée ou tout autre support.

L’artiste produit l’énergie, l’oeuvre la transporte.

.

Source: google.com via Alex on Pinterest

.

…Quelle est votre définition de l’art ?

Est-ce un commerce, une pâle imitation de la nature ou une force irrépressible ?

L’énergie, inépuisable mais emprisonnée, sera libérée au moment où une personne réceptive passera par là… Au contact, elle ressentira un frisson, une attirance, une émotion.

Parfois, l’énergie est subtile, parfois elle est violente. Si vous avez par exemple été tétanisé par le tableau « Guernica » de Picasso, si vous avez ressenti le choc d’une symphonie de Beethoven, ou pourquoi pas si vous avez été hypnotisé par une installation d’art contemporain, vous comprenez ce que je veux dire.

Si vous n’avez jamais rien ressenti de la sorte, peut-être n’êtes-vous pas « conducteur »… Le condensateur n’a pas pu libérer son énergie, vous n’avez pas ressenti de frisson, la musique est du bruit organisé, Picasso est un gros malin et l’art contemporain est une vaste escroquerie. Pour vous…

L’art, c’est personnel, c’est intime. On ne montre pas ses tableaux préférés à n’importe qui, on ne fait pas écouter sa musique favorite au premier venu. De peur qu’il n’y ait pas ce courant électrique entre eux et l’oeuvre, de peur du court-circuit, en quelque sorte.

L’artiste, lorsqu’il crée, sent une vibration au fin fond de son être. Une chaleur. Une présence. Parfois comme un ordre qui retentit, comme un mécanisme qui se met en action. Beaucoup vous diront qu’ils ne peuvent exactement expliquer ce qu’il se passe. Mais il se passe quelque chose. De l’énergie a jailli du néant, et cherche un support où se fixer. Parfois, elle se perd à tout jamais, parfois elle se concentre et vient s’emmagasiner en quantité extraordinaire dans un trait de pinceau ou une suite d’accords. Un chef-d’oeuvre est né, qui éclairera des générations d’humains-récepteurs, un peu incrédules en constatant que leur voisin immédiat ne ressent strictement rien…

Je vous souhaite d’être « conducteur ». De ressentir. De vous prendre parfois des chatouilles, et parfois des décharges.

Je vous souhaite d’être « créateur ». De laisser parler la voix intérieure. De laisser s’exprimer vos tripes. De partager avec le monde vos petites ou grandes créations. Si vous n’avez jamais essayé, n’allez pas croire que vous aurez besoin de matière première coûteuse. Un peu de gouache, un peu de pâte à modeler, des feutres, un pinceau, un bout d’écorce, un caillou, un crayon, une feuille de papier, une feuille d’arbre…

enfant-artiste

Outils d’enfants ? Oui. Outils d’artistes ? Oui. Les enfants sont-ils des artistes ? Oui. Ils sont bourrés à bloc d’énergie, ils ne demandent qu’à la faire sortir. Ils sont forts, très forts. Et ils inspirent depuis toujours les artistes adultes un peu frustrés de ne pas avoir cette spontanéité, cette fraîcheur, ce sens de la couleur et de la forme.

 

Les classes de maternelle sont de grands musées, où les oeuvres se négocient pour un sourire, où les artistes s’expriment sans aucune arrière-pensée et avec comme seul moteur le plaisir.

L’humain commence par être créateur, et en grandissant il enferme son talent inné dans une boîte fermée à double tour dont il oublie jusqu’à l’existence. Dommage…

Ouvrez la boîte, retrouvez les sensations, étonnez-vous…

J’ai écrit cet article après avoir feuilleté quelques pages virtuelles des « Tabloèmes » de Nanoug, mélange étonnant et harmonieux de poésie et de peinture… La boîte s’est réouverte un jour, et une énergie apaisante s’en dégage…

Je n’avais jamais vu un tel concept : un tableau guidé par un poème, un poème illustré par un tableau, créés simultanément. Réceptif ? Oui.

 

Des mots
Un poème
Une toile qui s’anime…

Des couleurs
Une toile
Un poème qui surgit…

J’écris et puis je peins
Je peins et puis j’écris

Tabloèmes…
Peinture et mots liés
Sortis du coeur
Toujours…

Nanoug

 


Les Tabloèmes de Nanoug


 

 

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.