Lorsque j’ai créé Tilékol, je rêvais de la possibilité de saisir les résultats des évaluations sur mon iPhone.

Parce que j’aime les gadgets ? Pas du tout.

Parce que je pensais que l’iPhone était l’outil idéal pour cela. Je m’en sers déjà pour prendre des photos des élèves pour le cahier de vie, et j’apprécie le côté pratique de ce « couteau suisse numérique » qui peut avoir tant d’utilisations possibles.

Et avouez: un téléphone, bien au chaud dans sa poche, a peu de risques de se faire voler. ce n’est pas le cas d’un ordinateur, plus gros, objet de convoitises et, de surcroit, assez encombrant.

Bref, lorsque mon petit Tilékol a vu je jour, j’ai cherché, cherché, cherché une solution pour saisir les résultats avec mon iPhone. Ca n’a pas été facile, mais j’ai trouvé.


Tilekol Mobile est un fichier PDF à télécharger – Image d’illustration

J’ai même trouvé deux manières différentes de le faire. (l’une d’elle nécessite un investissement de 7,99 €, l’autre est gratuite).

…Et j’ai même trouvé comment faire avec n’importe quel smartphone, qu’il s’appelle Samsung, HTC ou Blackberry, qu’il fonctionne sous Android, Symbian ou Windows mobile. Il suffit qu’il puisse accéder à Internet et qu’on puisse effectuer des actions sur une page web ou répondre à un e-mail.

La beauté du système, c’est que cette saisie d’un coup de pouce sur un petit écran, si facile, est LA SEULE à effectuer. Les résultats sont ensuite transférés d’un simple copier-coller sur Tilekol et le reste, vous le connaissez: on va jusqu’à l’édition des livrets.

Lorsque mon éditrice a eu l’idée de créer « le club des supporters » de Tilékol, nous avons pensé qu’il serait bon d’offrir des « bonus gratuits » aux membres du club.

Le premier de ces bonus est né. Il s’agit de « Mobile », le mode d'emploi complet (c’est un fichier PDF de 27 pages, à télécharger immédiatement) indiquant la procédure à suivre. J’ai pas mal transpiré pour le rédiger. Il est agrémenté de captures d’écrans expliquant TOUT. J’ai repris toutes les procédures, étape par étape, en essayant d’être le plus pédagogue possible. En fait, le plus dur, c’est de lire le mode d'emploi, le reste va tout seul 🙂

Pour saisir ses évaluations, il faut d’abord construire une petite « matrice » qui sera placée dans son téléphone et qui, ensuite, sera réutilisée « à l’infini ». Pour réaliser cette matrice, il faut environ un quart d’heure (allez, disons une demi-heure et n’en parlons plus).

Ensuite, c’est très rapide: une minute ou deux par évaluation…

Décidément, la vie d’un enseignant du XXIéme siècle est pleine de surprises. Et j’avoue que j’aurais été bien étonné, il y a seulement quelques mois, d’avoir à ma disposition un outil pareil. Je pense que ça doit vous faire le même effet. Je me trompe ?



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.