J‘ai définition de l’art, elle vaut ce qu’elle vaut : c’est une transmission d’énergie. Ce qui explique que certaines « oeuvres » soient appréciées des uns et pas des autres : le courant passe ou pas. C’est valable pour n’importe quelle forme d’art, mais c’est vraiment frappant concernant la musique. Je vous propose un petit test.

(Rappel : Tilékol est en mode « vacances »)

La musique et l’électricité ont plusieurs points communs : toutes deux sont invisibles, n’ont pas d’odeur, pas de goût (je vous déconseille d’essayer de goûter une prise de courant alimentée) et pourtant, les deux rechargent les batteries.

Etes-vous sensible à l’énergie musicale ?

Je vous propose d’écouter cinq morceaux (en plus, il y a des images) et d’essayer de ressentir s’il se passe quelque chose en vous. Quelque chose de l’ordre de la réception d’énergie.

En ce qui me concerne, lorsque j’écoute une des musiques qui suivent, j’ai la nette sensation d’être un condensateur en train de se recharger. C’est d’ailleurs bien pratique lorsque j’ai besoin de me « booster » rapidement.

On y va ? c’est parti….

Energie intérieure : Om Mani Padme Hum

.
.

C’est un « mantra » tibétain et, vous l’avez certainement deviné, il transporte des notions telles que la pureté, la sérénité, la sagesse. A écouter lorsqu’on a besoin d’une énergie relaxante, calmante.
Je l’apparente à une sorte de « massage mental ».
Et vous, ça vous fait quelque chose ?

.

Energie cosmique : 7eme symphonie, 2eme mouvement, Beethoven

.
.

le chef d’oeuvre du grand Ludwig. Bien plus subtil que le « ta-ta-ta-taaaa » de la cinquième symphonie, avouez-le.
Ce qui est intéressant dans l’énergie qu’il procure à ceux qui en sont réceptifs, c’est le crescendo, qui va à chaque fois pousser un peu plus loin les ondes d’harmonie dans notre esprit qui s’en délecte. A écouter dans le calme, avec le son assez fort…
Alors, vous avez senti une vibration ? Le souffle légèrement coupé ? 

.

Energie éolienne : les voix bulgares

.
.

Venus du fin fond des âges, avec des ressemblances avec les chants grégoriens pour certains morceaux, ou des incantations africaines pour certains autres, les chants bulgares sont mystérieux en envoûtants.
Un peu comme le vent qui peut caresser ou hurler.
Vous ressentez des petites décharges vous traverser ? Une petite larme si c’est la première fois que vous écoutez ? C’est normal, pas d’inquiétude.

.

Energie fossile : la ballade de John Henry, Joe Bonamassa

.
.

John Henry est un mythe de l’histoire « folklorique » américaine : lors de l’épopée du chemin de fer qui a traversé le pays d’est en ouest, cet ancien esclave a défié une machine à vapeur pour la pose des clous qui fixent les rails. Et il a gagné. Et il est mort.
L’énergie dégagé par ce morceau est la même que celle du charbon qui alimente le fourneau d’une locomotive : c’est une force brute qui galvanise et qui, justement, remet sur les rails. Un coup de barre? « John Henry », et ça repart…
…Ca va, vous êtes toujours là ? Accochez-vous, vous allez prendre une secousse…

.

Energie nucléaire : Let There Be Rock, AC/DC

.

Probablement une des sources d’énergie musicale les plus puissantes. Le guitariste, Angus Young, vient visiblement d’une autre planète. Il est incroyable de voir comment un petit bonhomme de 1 mètre 58 et 59 ans (eh oui) peut, à l’aide de sa seule guitare, dégager tous ces de MILLIONS de kilowatts… C’est une centrale atomique à lui tout seul !
…Vous avez survécu ?

Si vous trouvez cette dernière vidéo abominable et horrifiante, c’est tout simplement que vous n’en recevez pas l’énergie, vous ne devez pas être « câblé(e) » de manière à pouvoir sentir le courant. Un peu comme deux aimants qui, placés dans un sens s’attirent, et placés dans l’autre sens, se repoussent…

Rien de grave, il suffit juste de déterminer quelle forme d’énergie musicale vous convient. Je vous souhaite de bien rechargez vos accus… les vacances devraient faciliter les choses.



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.