Le savez-vous ? La « chenille qui fait des trous » a 43 ans ! Ce petit album pour enfants est un best-seller mondial. Il mérite bien qu’on se penche un peu sur son histoire, ainsi que celle, étonnante, de son auteur…

.

Lorsqu’Eric Carle publie en 1969 son petit livre intitulé « The very hungry caterpillar » (traduction littérale : « la chenille affamée »), il est loin d’imaginer qu’il en vendrait 30 millions d’exemplaires. Et qu’il dépasserait même pour l’ensemble de son oeuvre les 103 millions d’unités !
A titre de comparaison, les Beatles n’ont vendu « que » 75 millions d’albums entre 1964 et 1985…

C’est donc un destin phénoménal qu’a connu – et que continue de connaître – cette petite chenille verte à tête rouge adorée par des générations d’enfants de maternelle…

L’histoire de son auteur est étonnante : né en 1929 aux Etats-Unis de parents allemands, qui sont rentrés six ans plus tard pour cause de « mal du pays », il se retrouve à Stuttgart, en pleine guerre, sous les bombardements, alors que son père est fait prisonnier des Russes et le restera pendant toute la durée du conflit.

La guerre terminée, Eric décide de retourner aux USA, lui l’allemand dont la ville a été bombardée par les alliés. Il s’est toujours senti de leur côté, il n’avait qu’une envie, retrouver le continent américain où il avait vécu les six premières années de sa vie. Il fait des études de dessin, et devient graphiste publicitaire.

Un jour, il dessine un homard pour la réclame d’un médicament anti-allergique. Un de ses amis le voit et lui suggère d’illustrer un livre pour enfants. Il le fait et il y prend goût. C’est un succès.

Pour son troisième ouvrage, il décide de relater des aventures d’un petit ver qui dévore des livres. Son éditrice trouve qu’un ver n’a pas l’étoffe d’un héros, et lui propose plutôt de prendre comme personnage une chenille. Eric s’exclame « papillon ! », et le lance avec enthousiasme dans sa nouvelle aventure, à grands renforts de collages – sa spécialité – et d’humour.

La suite est l’histoire d’un succès qui ne se dément pas, livre après livre. Les enfants lui écrivent. Dix mille lettres par an ! Il construit un « musée du livre d’art illustré », 4000m2 consacrés à sa passion.

Il vit aujourd’hui en Floride, à Key Largo, et continue à être adulé par les enfants de tous les âges. Google lui a même demandé en 2009 d’illustrer son logo à la manière de « la Chenille qui fait des trous »… un bel hommage !

La prochaine fois que vous aurez ce petit ouvrage de 32 pages et 224 mots entre les mains, ayez une pensée pour son auteur qui aura connu une vie hors du commun, et qui à 83 ans continue de se passionner pour les albums d’enfants et même de tenir son propre blog où, vous vous en doutez, les visiteurs lui font compliment sur compliment…


Tilékol rend hommage à Eric Carle : j’ai ouvert sur Pinterest un tableau où j’épingle les dizaines de versions de la célèbre chenille, sous toutes ses formes. Venez lui rendre visite !
(Si vous ne connaissez pas Pinterest et si vous désirez apprendre à l’utiliser, jetez un oeil ici)

.

.

Quelques liens utiles, en complément de cet article:

Le site web officiel d’Eric Carle
Le blog personnel d’Eric carle
Le site web du musée d’Eric Carle
Une interview passionnante d’Eric Carle (en anglais)



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.