Lundi soir, Une opération technique délicate a été effectuée: le site Tilékol a tout bonnement été déplacé d’un serveur à l’autre, mais également d’un pays à l’autre ! Quelques explications s’imposent… A lire si vous désirez comprendre (un peu) ce qui se passe derrière votre écran.

M’sieu, m’sieu, un site Internet, qu’est-ce que c’est ?

Un site internet, mon petit, c’est un ensemble de dossiers et de fichiers qui sont placés sur un ordinateur spécial, appelé « serveur ». Ces « serveurs » sont gérés par des entreprises qui s’appellent « hébergeurs ».

Les hébergeurs distribuent donc le site à tous les internautes du monde, qui peuvent le visiter grâce à leur « FAI » (fournisseur d’accès Internet). Pour simplifier les choses, chaque site a une identité, chaque hébergeur a une identité, le fournisseur d’accès reçoit l’information que tel site est hébergé chez tel hébergeur, et il envoie le visiteur vers le site en question.

Que se passe-t-il lorsqu’un site change d’hébergeur ?

C’est très simple: les fichiers du site sont installés sur le nouvel hébergeur. Mais ensuite commence une phase transitoire: le « nom de domaine » (en l’occurrence tilekol.org) qui est géré par une autre entité appelée « registar » doit être mis en relation avec le dossier qui se trouve chez l’hébergeur. C’est une histoire de deux clics.

Puis cette information doit faire le tour du monde, plus précisément le tour de tous les fournisseurs d’accès Internet. On appelle ça la phase de « propagation des DNS ». Elle prend environ 48 heures.

Pendant ce laps de temps, selon l’endroit où vous vous trouvez sur la planète, votre FAI vous « envoie » soit vers le nouvel hébergeur … soit vers l’ancien, s’il n’a pas encore eu l’information des nouveaux DNS. Il y a donc deux sites différents en ligne. Ce qui peut poser quelques soucis, notamment au niveau des mails.

Pour Tilékol, il semble que tout se soit bien passé. Il y a eu juste un abonnement au « club » qui s’est fait pendant le moment délicat, et le membre s’est retrouvé abonné à « l’ancien » site et pas au « nouveau. Ca s’est réglé en quelques minutes.

Voilà, vous savez tout, ou presque. Pour information, le nouvel hébergeur se trouve en Suisse et il a une EXCELLENTE réputation. L’ancien hébergeur (pas cher…) était vraiment trop limité, le site était sans cesse ralenti.

En dernier petit mot pour remercier les membres du « Club Tilékol »: c’est grâce à vous (et à votre contribution financière) que Tilékol a pu se « payer » un hébergeur « tip-top ». Belle solidarité, beau partage. Merci !



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.