Un cahier de planification, dans lequel vous allez pouvoir noter à l’aide de votre plus belle plume tout un tas d’informations utiles, qui sera extensible, qui s’adaptera à votre utilisation et qui sera beau… Ca vous dit ?

.

challenge-jour-29

.

Ce cahier existe, et c’est Sacha qui l’a créé.

.
.

« Les amis, c’est comme une famille qu’on se choisirait ». Cette affirmation est fausse : les amis, on ne les choisit pas comme on le ferait pour une tablette de chocolat sur un rayon de supermarché. L’amitié s’impose d’elle-même, elle ne nous demande pas notre avis. C’est comme ça. Une question d’atomes plus ou moins crochus, paraît-il.

Depuis que j’ai lancé ce blog, et grâce à lui, je me suis fait des amis. Dans ce cercle restreint, on trouve Nanoug, bien sûr, mais aussi Sacha et Marianne. Elles vivent en Belgique, ont une forte personnalité, un solide sens de l’humour et des qualités artistiques indéniables. (Marianne déteste que je la traite d’artiste, mais comme d’hab’, je persiste et signe.)

Mère et fille. Point commun : la créativité

Marianne a un don exceptionnel pour le dessin (mais aussi pour la couture et la pâtisserie en mode « délire », mais c’est une autre histoire). Sacha, sa fille, est enseignante. Depuis quelques années, elle est conseillère pédagogique. Et elle a hérité de la fibre artistique de sa maman. Elle s’exprime de bien des manières, l’important étant que ses mains donnent vie aux créations de son esprit. Vous allez en avoir une illustration dans quelques instants.

Sacha et Marianne sont de grandes partageuses. En Belgique, elles sont connues comme le Loup Blanc par la population enseignante. Elles possèdent un site web et une page Facebook assez hallucinante. Regardez un peu leur nombre de « fans » !

.
Les "Fans de Marianne" sont légion
.

Marianne et Sacha ont également une petite entreprise en ligne. On peut s’y procurer l’incontournable « DVD des dessins de Marianne », l’oeuvre d’une vie. Une vie passée à dessiner pour les enseignants, inlassablement, à la main, avec une plume et de l’encre de chine. Et aussi en couleurs. Ces milliers de dessins ont été patiemment scannés et réunis sur ce petit support informatique : plus de 2 gigaoctets d’illustrations « pour les instits », qui aident quotidiennement dans les préparations de classe et d’exercices.

Elles ont également un autre outil utile, les « pictogrammes », que je vous avais présentés ici. Utile et original. De quoi illustrer toutes les règles de vie de l’école par de petits dessins qui parlent bien mieux qu’un long discours.

Et depuis quelques jours, il y a un nouveau venu. (Roulements de tambour). Mesdames et messieurs, je vous demande d’accueillir comme il se doit… le cahier de planification !

Le cahier de planification

Ce cahier, qui est d’ailleurs un classeur, va vous plaire si vous aimez le papier. La sensation procurée par le stylo qui glisse sur la feuille. La joie de tracer des signes avec la main. Les encres de couleur (ou pas). Les intercalaires, les classements, les séparations. Les trousses. Ceux qui aiment me comprennent.

J’ai demandé à Sacha de m’expliquer comment cette idée lui était venue à l’esprit.

Pour la petite histoire…

Quand j’avais « ma classe à moi », j’étais en éternelle recherche du document parfait. J’ai trouvé MON journal de classe idéal quelques mois avant de la quitter, ma jolie classe. Mais voilà, il ne convenait qu’à moi, ou presque.
Institutrice primaire dans l’enseignement spécialisé, j’ai profité de mon expérience en maternelle pour faire tourner mon petit monde pédagogique. Je travaillais très souvent en ateliers !!! Va-t-en tout retranscrire dans un cahier !

Depuis que je suis conseillère pédagogique, je rencontre quantité d’enseignants, d’horizons divers, qui, comme moi, sont en recherche de documents pratiques. Les cahiers de planification fleurissent sur la toile, ils réunissent les documents administratifs en un unique endroit tel qu’un classeur, mais ils ne conviennent jamais parfaitement aux vœux de chacun. Tu l’imagines bien… j’ai eu envie de relever le défi !

Une fièvre…

J’ai rêvé de ce cahier, une nuit.
J’en ai parlé à Marianne le lendemain.
J’y ai réfléchi trois semaines, mollement… jusqu’à ce dimanche matin où ça m’a pris comme une fièvre. Il faisait pluvieux ici, à Gozée (Belgique). Je me suis mise devant mon ordinateur dimanche à 10h., sans imaginer encore que je ne le lâcherais pas jusqu’au jeudi suivant, 16h., l’heure de lancement de ce nouveau jouet pédagogique.

C’est un peu trop rapide, je sais, mais je te rappelle que j’étais fiévreuse…
Bon, d’accord, j’ai quand même dormi (un peu) chaque (courte) nuit, mais la joue sur mon carnet de notes.

Pendant toute la construction de mon document, j’ai interrogé les « fans », sur Facebook. Il fallait que je sache comment ça fonctionnait pour eux, sur le terrain.

…Contagieuse !

Des enseignants de tout horizon sont venus témoigner (Belgique, Luxembourg, France, Canada, Suisse, Egypte… c’est fou comme le vocabulaire peut se nuancer, d’un pays francophone à l’autre), de tout niveau scolaire (maternel, primaire, secondaire), de tout type (ordinaire, spécialisé) et même de fonctions différentes… Un vrai travail d’équipe qui s’est organisé, comme ça, à la sauvage, mais avec une folle efficacité !

Je me suis trituré les méninges pour répondre à chaque attente.
Les « fans » m’ont aidée, soutenue, encouragée… Ma fièvre était contagieuse ! Ils m’ont tenu la main jusqu’au bout, et à ce jour, ne l’ont pas encore lâchée !
En effet, porté par un élan auquel je ne m’attendais pas, ce cahier continue d’évoluer. Aujourd’hui encore, on m’envoie des trames de semainier ou journalier à composer. Je reçois des mails de partout dans le monde. C’est vraiment gai et excitant. Chaque acquéreur reçoit, gratuitement, les mises à jour et je considère chacun comme un inspirateur, un collaborateur, un partenaire à part entière.

Prochaine étape : informatiser l’outil ! J’y travaille, mais patience…


Présentation du cahier de planification :

Avant d’être un classeur, le cahier de planification est un dossier informatique comportant un certain nombre de fichiers :

.

Les fichiers du cahier de planification

.

Vous avez remarqué qu’un de ces fichiers s’appelle « Guide ». C’est bien entendu celui que vous ouvrirez en premier…Il comporte 15 pages explicatives, voici les extraits de deux d’entre elles :

.

Le guide du cahier de planification

Le guide du cahier de planification

.

Vient ensuite le cahier à proprement parler, qui contient plusieurs sections, et qui propose plusieurs versions de la même section, selon le type de classe que vous avez.

Par exemple, la feuille de renseignements ci-dessous se décline en « classe d’enseignement maternel ordinaire », « classe d’enseignement maternel spécialisé », « classe d’enseignement maternel avec intégration », « classe d’enseignement primaire ordinaire », etc…

.

sacha6

.
.

On trouve tout un tas de rubriques dans ce classeur, comme par exemple la répartition des élèves en cas d’absence de l’enseignant :

.

Enseignant absent...

.

Je ne vais pas tout vous montrer ici, l’article n’en finirait pas, mais sachez que vous trouverez également des emplois du temps, des feuilles pour prendre des notes, des feuilles destinées à garder une trace des concertations, des calendriers, et bien d’autres éléments !

Sans compter, en annexes, plusieurs fichiers permettant d’organiser sa journée et sa semaine, et d’y noter les éléments constitutifs des différentes séances de la journée :

.

Cahier-journal

.

Selon comment vous avez l’habitude de présenter votre cahier-journal, vous aurez ici des matrices à imprimer et à remplir.

Organiseur

Vous l’avez compris, ce « cahier de planification » est un organiseur pour enseignants, joliment présenté, et qui a comme avantage d’être évolutif, puisque Sacha y ajoute des sections au fur et à mesure des demandes des utilisateurs, qui ont accès aux mises à jour…

Je termine cet article en vous donnant quelques liens utiles :

Le site web de Sacha et Marianne

Leur page Facebook

Le DVD des dessins de Marianne

Les « pictogrammes »

…Et le cahier de planification.

Bons clics !

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.