Voici la dernière mouture de Réparticlass, la feuille de calcul qui aide à créer la structure de l’école pour l’année N+1, en créant des scénarios de répartition d’élèves et en les comparant. Elle est en libre téléchargement.

.
©tigaletu - Fotolia

©tigaletu – Fotolia

.

Il y a un petit changement par rapport aux versions de l’an dernier, je vais vous expliquer ce qui s’est passé.

Tout d’abord, commençons par remercier le lecteur de Tilékol qui m’avait envoyé ces fichiers l’an dernier. Ils ont rendu de fiers services, et ils vont continuer à en rendre. Merci, merci, merci Emmanuel !

Réparticlass

Je vous présente de nouveau Réparticlass : il s’agit d’une feuille de calcul qui aide à à créer la structure de l’école en fonction des effectifs, des niveaux et du nombre de classes.

Il n’attribue pas nommément les élèves dans les classes, ce n’est pas sa raison d’être. Par contre, il est vraiment utile pour visualiser plusieurs scénarios de structure d’école : combien de simples niveaux, combien de niveaux multiples, lesquels, combien d’élèves par classe, quelle est la moyenne, l’écart-type entre les classes, etc…

Ce n’est déjà pas facile à faire avec une feuille et un stylo dans une petite école, c’est carrément un casse-tête dans une grosse école.

Voici deux vidéos : une présentation très rapide (de la version .ods, donc utilisable avec Libre ou Open Office), et une vidéo plus approfondie, réalisée avec la version Excel (qui n’existe plus, voyez plus bas) mais qui est identique à la version ods. N’hésitez pas à cliquer sur le logo permettant de mettre la vidéo en plein écran.

Version courte :

Version longue :

Gremlins

L’an dernier, j’ai été assez étonné du nombre de petits soucis rencontrés par les utilisateurs. Etonné, parce que si, pour certains d’entre eux, ils étaient effectivement liés à une petite erreur de formule, ce n’était pas le cas pour d’autres.

J’avais mis cela sur une mauvaise compréhension du fonctionnement de Réparticlass. Je me trompais certainement.

Cette année, je me suis dit « corrigeons les petits bugs et faisons un nouvel article pour présenter cet outil ».

Et c’est là que j’ai rencontré les gremlins. Sur la version Excel uniquement. Je ne vais pas m’étendre, mais sachez que je me suis arraché quelques touffes de cheveux avant de me rendre à l’évidence : cette version ne fonctionne pas correctement, parce qu’elle a probablement été exportée à partir d’une version Libre Office et que Libre Office n’est pas le champion de l’export vers « xslx »

Ne perdons pas de temps, parce que les structures de classes vont se calculer dans les jours qui viennent. la version Libre Office fonctionne parfaitement, elle fera l’affaire. D’autant plus que le format ods est le format office de l’Education Nationale 🙂

Répartissons…

Voilà, donc il y a deux versions de Réparticlass :

  • La version pour les écoles jusqu’à 15 classes, que vous téléchargez en cliquant ici
  • Et la version pour les grosses écoles, jusqu’à 25 classes, que vous téléchargez en cliquant ici

Ces fichiers ne s’ouvrent pas avec Excel (voir explications ci-dessus), mais avec Libre Office ou Open Office.

Vous pouvez télécharger Libre Office ici et Open Office.

(Mise à jour du 25 mai 2015 : Il semble y avoir des petits soucis avec Open Office. Je vous conseille de privilégier Libre Office.)

Je reste à votre disposition en cas de question.

 

 

 

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.