Cet article s’adresse à tous les enseignants de maternelle ou d’élémentaire. Même si vous n’y connaissez rien de rien en informatique, lisez-le : vous allez découvrir concrètement comment VOTRE classe va entrer de manière simple, efficace, visible, dans cette fameuse ère du numérique dont vous entendez parler de tous les côtés.

.

ABCQR

.

Alors, prêt(e) pour l’aventure ? Venez par ici, je vous dis tout.

Il y a dix jours, je concluais ma présentation du système de beta-tests des créations d’ABC-applications avec la phrase suivante : « avec Emmanuel, nous travaillons (enfin, surtout lui !) à la création d’un outil qu’il me tarde de mettre en place dans ma classe. Cet outil, j’en rêve depuis longtemps et il va réellement changer ma classe. Et peut-être la vôtre ! »

Le moment est venu de vous parler de cet outil. Comment dire ? « j’en ai rêvé, Emmanuel l’a fait ».

Votre classe va changer. Visuellement, elle ne sera plus la même. Non, vous n’allez pas tout repeindre en rose ni mettre les tables à l’envers.

Mais entrons dans le vif du sujet.

Un QR-code, qu’est-ce que c’est ?

Un QR-code, c’est ça :

Un excellent blog que je vous recommande

Un excellent blog que je vous recommande

Un autre :

L'annexe de Tilékol

L’annexe de Tilékol

Encore un autre :

Chez une amie

Chez une amie

.

Vous en voyez un peu partout, et mon petit doigt me dit que vous êtes quelques-uns à ne pas vraiment comprendre à quoi ça sert.

Je vous explique. Un QR-code est une image dont le dessin, lorsqu’il est lu par une application ad-hoc par l’intermédiaire d’une caméra (sur votre smartphone par exemple) est interprété comme un texte.

Oui, j’ai dit un texte. Je vois certains lever le sourcil. Lisez les lignes qui suivent, vous allez comprendre pourquoi je dis « texte » et non pas « URL » (une URL étant une adresse web, donc un texte).

Par exemple, ce code signifie : A
Cela veut dire que lorsque vous le « scannez », votre écran affiche la lettre A.

.
Aaaaah bon....

Aaaaah bon….

.

Autre exemple : ce code signifie : Maman
Cela veut dire que lorsque vous le « scannez », votre écran affiche le mot Maman.

.
C'est bientôt sa fête.

C’est bientôt sa fête.

.

Bien entendu, étant donné que sur Internet tous les éléments sont décrits par du texte, de multiples usages des QR-codes ont été trouvés. Vous vous doutez bien qu’on n’a pas inventé ça uniquement pour lire « Maman ».

Le fait de scanner un QR-code renvoie le plus souvent vers une page web, mais ce n’est pas tout. Un QR-code peut renvoyer vers un N° de téléphone, un SMS, un nom, un élément de calendrier, les coordonnées d’un réseau WiFi, etc…

Idéal pour les appareils mobiles

Vous marchez dans la rue, vous voyez un QR-code sur une affiche, vous pointez votre smartphone vers l’image, la page web du site de l’annonceur s’affiche à votre écran. Pas mal, non ?

Vous pouvez installer très facilement un lecteur de QR-code sur votre smartphone. Il y a des tonnes d’apps disponibles, payantes ou gratuites. I-Nigma a une grande sensibilité de lecture (cette app lit le code en un éclair !)  et est gratuite. Allez-y, téléchargez-la et commencez à vous amuser en scannant les codes contenus dans cette page, il vous suffit de viser l’écran de votre ordi avec votre smartphone ou tablette.

Des enseignants à la pointe de la technologie utilisent déjà les QR-codes dans leur classe. En France, François (du blog sicestpasmalheureux.com) explique dans un article très intéressant comment il s’en sert pour faire pointer des affichettes apposées aux murs de sa classe vers des vidéos.

.
L'article de François

L’article de François

.

De mon côté, étant donné que la connexion Internet de mon école et de ma classe est vraiment très mauvaise, j’ai eu l’idée d’utiliser la possibilité offerte par les QR-codes d’afficher un simple texte pour faire des petits exercices auto-correctifs. Les élèves font l’exercice et vérifient la réponse en la scannant.

Malheureusement, le texte est affiché en tout petit, et souvent l’interface déroute un peu les enfants de maternelle, qui ont tendance à cliquer un peu partout et à ne pas être autonomes. J’ai donc (momentanément) laissé tomber.

I have a dream

Ce qui ne m’a pas empêché de cogiter dans ma tête, et de rêver à l’app de QR-codes idéale, selon moi.

Idéale pour une utilisation dans ma propre classe.

Le cahier des charges était très simple :

  • Pouvoir utiliser les QR-codes sans connexion internet. Comment ? Tout simplement en les faisant « pointer » vers des vidéos ou des images qui sont stockés dans l’iPad qui les lira.
  • Il faudrait donc également pouvoir créer les QR-codes directement à partir de l’iPad, sans connexion. Et les imprimer.
  • Il faudrait aussi que lorsqu’on scanne un QR-code qui affiche un texte, celui-ci soit bien gros et lisible à l’écran.
  • Il faudrait enfin que le tout soit très simple d’accès, avec une interface dépouillée et une ouverture instantanée et automatique de l’image, de la vidéo ou de l’affichage du texte.

Et vous savez quoi ? J’ai expliqué ça à Emmanuel, le génial « développeur des enseignants » et il a créé l’application !

Elle s’appelle ABC-QR.

ABC-QR

ABC-QR

Elle n’est disponible pour l’instant que pour les bêta-testeurs, qui peuvent l’installer, la tester et l’utiliser gratuitement . Il suffit d’avoir un iPad et de s’inscrire au programme de bêta-test.

 

(Parenthèse :
Ah, oui : c’est une application pour iPad. Merci de ne pas rouspéter dans les commentaires ! 
Fin de la parenthèse.)

 

ABC-QR en classe

Maintenant, je vais vous expliquer en quelques exemples pourquoi ABC-QR va changer visuellement votre classe :

  • Vous allez vous créer un répertoire vidéo de vos comptines et chansons, simplement en enregistrant vos élèves. Un coin de mur de votre classe sera consacré aux affichettes contenant les QR-codes. Les élèves scanneront les codes et auront accès aux vidéos instantanément.
  • Vous allez créer des affichettes dans votre coin-sciences. Elles pointeront vers les vidéos correspondantes. Vous pourrez d’ailleurs récupérer la vidéo sur les chenilles que vous avez repérée sur Youtube. Vos élèves y accèderont sans avoir besoin d’Internet, juste en visant un petit carré rempli de points.
  • Vous allez associer des images à des QR-codes, pour qu’en les scannant, le mot correspondant à l’image apparaisse. A vous les imagiers intelligents et les dictées autonomes auto-correctives !
  • Vous allez associer des mots à des QR-codes, pour qu’en les scannant, l’image correspondant au mot apparaisse.
  • Vous allez créer des petits fichiers d’exercices auto-correctifs.

Votre seule limite ? Votre imagination.

Je ne vais pas publier ici de captures d’images d’ABC-QR, pour deux raisons :

-Parce que l’application est en phase « bêta », et donc qu’il est possible que des détails de son apparence changent.

-Parce je vous la présenterai en long, en large, en travers, en images et en vidéo lorsqu’ Emmanuel sortira la version définitive.

Voilà. J’arrête là pour aujourd’hui.

Avant de vous laisser, je vous demande une chose : partagez largement cet article !

Et si vous avez un iPad : inscrivez-vous vite comme bêta-testeur et profitez d’ABC-QR immédiatement !

 

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.