Nanoug fait sa rentrée sur Tilékol, en sortant simultanément quatre ouvrages au format numérique (ultra-pratiques, ultra concrets, comme d’habitude), accompagnés de deux « packs ». De quoi faciliter grandement la tâche des enseignants de maternelle et cycle 2…

L’année commence, et elle commence bien, elle commence joyeusement…

.

 pack-rentree-2013

.

…Elle commence sous le signe de l’efficacité pédagogique.

 

Pour la rentrée, les petits enfants sont tout excités à l’idée d’étrenner leur nouveau cartable « Flash Mac Queen », leur nouveau T-shirt « Spiderman » ou leur nouvelle trousse « Dora Exploratrice ».

Et les enseignants, eux, piaffent d’envie de découvrir les « nouveaux Nanoug », qui sont leurs compagnons fidèles tout au long de l’année.

Il faut dire (et visiblement vous êtes d’accord avec moi) que réellement, les livres de Nanoug sont très utiles. Nous sommes à des années-lumières des « fiches à photocopier » basiques, tristes, à faible portée pédagogique.

Dans ses livres, Nanoug conjugue à la fois l’expérience et le talent. Qui va s’en plaindre ?

Demandez le menu

Au menu de la rentrée 2013, quatre livres et deux packs.

Mais ce n’est pas tout : je suis assez fier de vous présenter la nouvelle librairie numérique de Tilékol. Nous avons essayé de tenir compte de toutes vos remarques et de toutes vos idées, tout en simplifiant la navigation et en adoptant une présentation bien plus claire.

La présentation de chaque livre a également été revue (exemple : les coloriages géométriques) en essayant de supprimer tout ce qui était un peu trop « tape à l’oeil » précédemment, tout en facilitant l’accès aux informations principales.

Bon, alors, quelles sont ces nouveautés ?

Tout d’abord, parlons « coloriage ».

Les trois sortes de coloriage

Il y a trois sortes de coloriages : le coloriage « idiot », le coloriage « utile », et le coloriage « Nanoug ».

Concernant le coloriage idiot, vous connaissez, pas besoin de vous faire une grande explication.

Le coloriage utile est celui qui permet à l’enfant de progresser dans la maîtrise de l’outil-scripteur, en travaillant balayages, précision, en maîtrisant la pression exercée sur le crayon, en respectant des consignes précises.

Le coloriage « Nanoug », c’est le coloriage utile, avec quelque chose de plus, la touche qui fait toute la différence…

Nanoug’coloriage

coloriages-geometriques-ruban Nanougart-coloriages-ruban2

Les deux nouveautés en numérique sont donc les suivantes :

Les Nanoug’Art coloriages, à découvrir ici

Les Nanoug’coloriages géométriques, à découvrir là.

Et il y a également un « pack », regroupant ces deux titres, plus un autre ouvrage très astucieux, le tout pour un prix largement inférieur à la somme des prix unitaires, c’est ici qu’il se trouve

La sorcière

Ah, la sorcière…

Ou plus exactement, le jeu de la sorcière…

la-maison-de-la-sorciere

Il était sorti en version papier en 2012, et de nombreuses personnes l’ont réclamé en version numérique…

Il s’agit d’un livre étonnant, qui vous donne tous les éléments pour réaliser un jeu mathématique particulièrement astucieux (tout le monde gagne ou tout le monde perd !) avec une adorable petite sorcière « à malices », une maison biscornue, des volets-surprise, des fiches, des cartes, bref, un énorme travail réalisé par Nanoug.

Vous allez découper, peindre, plastifier, et éclater de rire avec vos élèves. Qui vont, eux, éclater de rire avec vous, et reconnaître, nommer les couleurs, et apprendre les quantités de 1 à 10 sous différentes représentations.

la-sorciere-figurine

Comme le disait Pauline Kergomard : « Le jeu, c’est le travail de l’enfant, c’est son métier, c’est sa vie « … En voilà une éclatante démonstration.

Découvrez le jeu de la sorcière en cliquant ici.

Les comptines des sons

Je vous avoue : armé de mon iPad, j’ai testé « les comptines des sons » avec mes élèves.

Pourquoi, avec mon iPad ? Parce que c’est très visuel !

Il est musclé, le Papa !

Il est musclé, le Papa !

Vous pouvez remplacer l’iPad par de simples feuilles imprimées, que vous pourrez également afficher en classe.

Le Papa musclé, la soeur Lili, le gentil Tonton, et d’autres personnages mis en scène aussi bien visuellement que phonétiquement vont permettre aux élèves de jouer avec quelques phonèmes-voyelles, les intégrer, les assimiler, les pratiquer, les maîtriser. Parce que l’entrée dans la lecture se fait par l’écoute, la prononciation et l’observation…

Revenons à mon test en classe.

C’est simple : les élèves ont applaudi. Et en redemandent. Preuve qu’on peut apprendre dans la joie.

Les comptines des sons ? C’est ici.

 

Cliquez ici pour accéder à la librairie numérique

 

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.