Avertissement : le document sonore que je vous propose aujourd’hui d’écouter va vous transporter très loin. Au fin fond de votre cerveau, aux confins de la pensée humaine, dans les mystères de l’évolution, dans la compréhension des liens existant entre langage, symboles, communication, neurosciences, humanité.

Prenez le temps de l’écouter, tranquillement.

.

lire

.

Jamais plus vous n’envisagerez la lecture de la même manière.

« A toute chose, malheur est bon ». Ces derniers jours, j’ai fait l’expérience de cet adage, étant forcé de me tenir éloigné de toute forme d’écran et d’effort visuel pour cause de conjonctivite galopante…

Impossible de bouquiner, impossible de rester plus de 30 secondes devant un écran, qu’il soit de télévision, d’ordinateur, de tablette ou de smartphone, j’ai néanmoins évité l’état de manque en faisant fonctionner un autre sens : l’ouïe.

Avec un grand plaisir (et le temps qui s’était subitement libéré), je me suis repassé des podcasts, vous savez, ces documents audio qu’on peut conserver et écouter lorsque bon nous semble.

Tout naturellement, je me suis rappelé que j’avais « dans la boîte » un certain nombre d’émissions de Jean-Claude Ameisen « Sur les épaules de Darwin » qui m’attendaient depuis longtemps.

Je parcours la liste, et je vois un titre tout simple : « lire ».

Hop, le casque sur la tête, et c’est parti… Et j’avoue que je me suis pris une claque monstrueuse. Un moment de grâce. Une rencontre avec une voix, une érudition, une capacité à donner corps à des concepts difficilement exprimables.

J’ai donc cherché comment faire pour partager avec vous ce moment.

Jean-Claude Ameisen, chercheur en biologie, a des qualités immenses, et nous en profitons, veinards que nous sommes, grâce au miracle de la radio. Et des podcasts.

Si vous êtes enseignant et que vous apprenez à lire à de jeunes enfants, écoutez ceci.

Ecoutez ceci

Si vous aimez lire, écoutez ceci.

Si vous aimez comprendre, écoutez ceci.

Si vous aimez les voyages intérieurs, écoutez ceci.

Je ne vous demande qu’une chose : ECOUTEZ, écoutez vraiment. N’en profitez pas pour ouvrir d’autres pages web et ne prêter qu’une oreille distraite à cette voix.

Concentrez-vous, prenez le temps, fermez les yeux, baissez la lumière, et ne vous inquiétez pas, vous ne risquez pas de vous endormir…

Ecoutez, tendez l’oreille, appréciez…

Un petit clic sur la flèche rouge, et le voyage commence…

.

 

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.