Et voici la troisième nouveauté de Nanoug pour ce mois de septembre 2014. Ce coup-ci, nous allons transformer de manière ludique nos élèves en portraitistes. Ils vont apprendre à dessiner, mais pas uniquement, parce que créer des visages enrichit grandement la perception du corps humain et de ses fonctions.

.

portraits3

.

Comment allier sciences et fantaisie, dessin et structuration. Encore « un bon Nanoug » !

On peut apprendre en s’amusant, on peut progresser dans l’enthousiasme. Et quand le jeu rejoint les sciences, il a sa place dans une classe maternelle.

Vous connaissez ces instructions officielles datant de 2008 :

À la fin de l’école maternelle l’enfant est capable de :

– nommer les principales parties du corps humain et leur fonction, distinguer les cinq sens et leur fonction ;

– utiliser le dessin comme moyen d’expression et de représentation ;

 

Et à propos du domaine « Percevoir, sentir, imaginer, créer » :

Ces activités entretiennent de nombreux liens avec les autres domaines d’apprentissage : elles nourrissent la curiosité dans la découverte du monde ; elles permettent à l’enfant d’exercer sa motricité ; elles l’encouragent à exprimer des réactions, des goûts et des choix dans l’échange avec les autres. Le dessin et les compositions plastiques (fabrication d’objets) sont les moyens d’expression privilégiés.

Apprendre à dessiner un visage de manière un peu moins sommaire que celle qui consiste à « faire un bonhomme » apporte énormément à l’enfant.

Bien souvent, le dessin du bonhomme est un indicateur du niveau de maturité d’un enfant. Mais alors, en l’entraînant au dessin d’un visage qui mêle éléments précis de l’anatomie et créativité, ne l’aidons-nous pas à mûrir, en quelque sorte ?

Je ne m’aventurerai pas à apporter une réponse affirmative de manière péremptoire, mais disons que ça fait réfléchir…

Le livre « Portraits » est donc bien moins superficiel qu’il n’en a l’air.

Grâce à un système de cartes, à utiliser en collectif ou individuel, en autonomie ou en dirigé, il va amener l’élève à produire des portraits rigolos, toujours différents… et complets. Avec tous les éléments du visage. Placés au bon endroit.

.

portraits5

C’est donc une approche scientifique, ludique, créative, artistique qui nous est proposée.

Et une nouvelle fois, c’est du concret, de l’organisé, du pratique pour les enseignants.

Merci, Nanoug !

Nanoug nous propose ses « Nanoug’portraits » à un prix très doux pour la rentrée des classes : 10 euros (au lieu de 12) jusqu’au 28 septembre.

Les Nanoug’Portraits (cliquez)

Notez qu’il existe un « pack » regroupant les antifiches, les « portraits » et les « bandeaux », soit les nouveautés « à cartes », qui est disponible au prix de 28 euros, ici.

Le Pack à Cartes (cliquez)

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.