Je vous propose aujourd’hui d’entrer à votre tour dans un challenge de 30 jours. Le vôtre, celui qui sera fait sur mesure pour vous. Et pour cause : c’est vous qui allez le définir. Vous allez découvrir les joies de ce petit défi personnel que vous allez vous lancer.

.

challenge-jour-9

.

Mais au préalable, vous devez comprendre pourquoi et comment jouer à ce jeu de l’été..

Vous qui suivez (ou pas) ce challenge de juillet, vous vous demandez peut-être pourquoi se lancer dans ce genre d’aventure. Ca paraît stupide, à la limite du masochisme. Quelle idée…

La réponse est très simple : un tel défi personnel apporte beaucoup à la personne qui se le lance. Cela permet de mieux se connaître soi-même. Cela permet de travailler une prise d’habitude. De bonne habitude si possible : évidemment, vous n’allez pas vous fixer comme objectif de fumer un paquet de cigarette par jour pendant un mois !

Parce qu’une habitude, une fois prise, a tendance à s’ancrer et à produire ses effets, qui sont parfois étonnants.

Je vous ai déjà expliqué la vertu de la mini-habitude. Par exemple, pour quelqu’un qui n’a pas fait de sport depuis longtemps, elle peut consister à faire une « pompe » par jour. Une seule. En sachant que si l’objectif est modeste, il est facilement atteignable. Et que probablement, au jour de trois jours, vous ferez cinq pompes et au bout de 30 jours une séance complète de gym, pour le plaisir, sans même vous en rendre compte.

Progrès personnel

Voici quelques exemples de petit défi que vous pouvez vous fixer :

  • Lire UNE page par jour (si vous désirez vous (re)mettre à lire mais que la grosseur du livre vous effraie).
  • Arracher UNE mauvaise herbe de votre jardin chaque matin (au bout d’un mois, vous ne le reconnaitrez plus, garanti).
  • Ne pas manger de bonbons pendant 30 jours…
  • Faire le tour du pâté de maison à pied après le repas du soir.
  • Faire un sourire par jour à un humain inconnu.
  • S’accorder chaque jour 10 minutes de calme, de respiration, sans télé, sans radio, sans Internet.

Vous voyez ? C’est très simple, mais mis bout à bout, ça fait beaucoup de pages lues (parce que vous en lirez plus d’une), un jardin méconnaissable (parce que vous n’arracherez pas qu’une mauvaise herbe), des centaines de calories en moins, des kilomètres à pied en plus, des interactions sociales épanouissantes, une sérénité retrouvée…

Bien entendu, vous pouvez être tenté de mettre la barre un peu plus haut : lire un livre par semaine, faire 1/2 heure de footing chaque jour, ne pas manger de pain pendant un mois, etc… Mais dans ce cas, n’oubliez pas de vous fixer un mini-objectif minimum que vous serez sûr d’atteindre et qui vous donnera une sensation de satisfaction.

Regard extérieur

Pour qu’un tel challenge réussisse, l’idéal est d’avoir un « comptable » extérieur, une personne qui sera témoin de vos réussites, et que vous ne voudrez pas décevoir.

Pour mon challenge « un article par jour », la personne à qui je rends des comptes, c’est vous qui lisez. Je sais que si je rate un jour, vous ne me raterez pas 🙂

Mais, si je rate un jour, est-ce que ce sera grave ? Non, parce que j’en aurai réussi trente, juillet comptant 31 jours.

A vous de jouer

Si le coeur vous en dit, je vous propose d’entrer dans la danse et de vous fixer à votre tour un petit challenge. C’est vous qui définissez l’objectif. Soyez modeste, visez la durée, pas l’exploit.

Je mets à votre disposition deux outils qui vont grandement vous aider…

Premier outil : la feuille de route

Cliquez sur l’image ci-dessous pour télécharger votre « feuille de route ».

Imprimez-la, observez-la :

.

challenge-perso

.

Commencez par définir ce que sera votre challenge, celui qui vous apportera un sentiment d’accomplissement, celui qui vous fera faire un progrès. Inscrivez cet objectif dans le cadre du haut.

Chaque jour, lorsque vous aurez accompli la petite action de votre défi, vous cocherez la case correspondante (inscrivez la date en haut de la case).

Affichez cette feuille, par exemple sur votre frigo ou sur la glace de votre salle de bains, ou au-dessus de votre bureau. L’objectif est de l’avoir sous les yeux pour ne pas l’oublier.

…Et au bout d’un mois, entourez « OUI » si vous avez réussi, et NON si vous n’avez pas réussi.
Attention ! S’il y a des cases non cochées parmi ces 30 jours mais que vous avez quand même persévéré jusqu’au bout, c’est que vous avez réussi !

Deuxième outil : le regard extérieur

Utilisons les avantages du blog. Voici ce que je vous propose :

  • Le jour où vous démarrez le défi, vous postez un commentaire ci-dessous. Vous pouvez choisir d’annoncer au monde entier ce que vous avez décidé d’accomplir, vous pouvez également décider de dire uniquement que vous vous êtes lancé un défi, sans préciser lequel.
  • Et chaque jour, vous viendrez publier une réponse à votre propre commentaire, en disant par exemple « Jour 9, OK ! « 

Cela va vous motiver à réussir, garanti !

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.