Voici un petit livre rempli de sagesse et de connaissances dont l’origine se perd dans la nuit des temps. Son nom ? « Le manuel du yoga à l’école : Des enfants qui réussissent« . Il propose des petits exercices de posture et de respiration (entre autres) qui vont permettre à vos élèves d’améliorer leur confiance en soi, leur concentration, leur créativité, leur stabilité émotionnelle.

.

yoga
Non, vous n’aurez pas à demander à vos élèves de prendre leur talon et de le faire passer derrière leur nuque tout en restant en équilibre sur l’autre pied !

De la grenouille au yoga.

« Les enfants, voulez-vous faire la grenouille ? »
« Ouiiii ! »
« Faire la grenouille », dans ma classe, signifie écouter une piste audio du magnifique livre-CD d’Eline Snel, dont je vous avais parlé il y a de cela quelques années maintenant (comme le temps passe vite).
Et donc, « faire la grenouille », c’est consacrer quelques instants à se calmer, à rester immobile, à se recentrer sur soi, à faire attention à sa respiration, à fermer les yeux. Bref, et sans le dire, à pratiquer la méditation de pleine conscience.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un autre livre, d’autres exercices, différents mais ayant quand même gros point commun. Il s’appelle « le manuel du yoga à l’école » et a été écrit par Micheline Flak et Jacques de Coulon.

Bienvenue au club

Ici, je dois faire une pause. Les mots « méditation » et « yoga » sont quand même un peu intimidants. Ils peuvent même être vus de manière un peu négative : « Encore un truc baba cool new-age un peu fumeux…Pourquoi pas une statue de Bouddha en pâte à modeler, puisque tu y es ? »

Si vous pensez ça, je vous suggère juste de redresser un peu votre dos, de fermer les yeux quelques instants, de vous détendre, de respirer lentement et de sentir l’air qui entre et sort par votre nez. Remarquez-vous qu’il est plus frais en entrant et plus chaud en sortant ? Sentez-vous les battements de votre coeur dans votre poitrine ? Profitez-en quelques secondes, puis ouvrez lentement les yeux. Vous sentez-vous tranquille, comme si votre cerveau venait de prendre une petite douche ?

Vous venez de faire un exercice de micro-méditation. Bienvenue au club. Rien de religieux, pas d’encens qui brûle, juste la tension nerveuse qui est descendue d’un cran.

Nuages chassés par le vent

Et justement, pour un élève, se calmer et faire descendre d’un cran sa tension nerveuse équivaut à être apte à pratiquer la plus belle des occupations : apprendre.

Revenons à notre livre de yoga à l’école. Je ne vais pas vous le décrire par le menu, juste vous dire qu’il est très facile d’accès tout en étant très bien documenté. Il s’agit de « vrai yoga », mais vos élèves ne vont pas se mettre dans des positions de contorsionnistes sur des planches à clous, puisqu’ils seront tranquillement assis à leur place, et la plupart du temps avec leur cahier posés sur la table, devant eux.

Ce qui ne les empêchera pas, par exemple, de faire une petite « salutation au travail » (page 55) ou de chasser les nuages avec un peu de vent (page 100). Les nuages étant une représentation mentale qui symbolise les soucis, les peurs, la fatigue. Et qui seront chassés, en pensée, les yeux fermés, jusqu’à faire apparaître un beau ciel bleu.

S’il-vous-plaît, ne me demandez pas si « ça marche en petite section » ou si « c’est mieux pour l’élémentaire ou la maternelle », ou encore si « ça calme les élèves particulièrement excités ». Parce qu’avant d’être une aventure à mener en classe, c’est un état d’esprit à s’approprier. Une attitude d’ouverture à soi-même. Un équilibre entre le monde de nos pensées et le monde matériel. Une respiration. Un feeling. Une curiosité. Si vous ne ressentez pas tout cela, inutile de vous lancer dans l’aventure, ça ne fonctionnera pas.

Un peu de sérénité en classe

Et si cette approche vous intéresse, si vous voulez tenter d’apporter de la sérénité au sein de votre classe ou chez vous, de chasser votre propre stress, lisez le livre. Comprenez-en le propos. C’est un petit livre de poche sans prétention à quelques euros, mais il a réédité sans cesse depuis 1985 et a été traduit en plusieurs langues. Un tel succès ne peut pas être dû au hasard.

C’est un livre qui a été spécifiquement écrit pour les parents et les enseignants et destiné à être utilisé avec des enfants, même les plus jeunes en maternelle, et même les ados. Donc, son approche est simple et claire. Il propose un apprentissage, des exercices à pratiquer, et donne des conseils.

Je conclus cette présentation par quelques mots que vous trouverez en tête de chapitre à la toute fin du livre :

« La sagesse s’apprend »

.

Ce livre est loin d’être le seul à proposer  du yoga pour les enfants : Il en existe une multitude. Simplement, il est facile à lire, bien écrit, pratique… et pas cher.

« Le manuel du yoga à l’école : Des enfants qui réussissent« , Micheline Flak et Jacques de Coulon, éditions Payot, 224 pages.

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.