Démarrer l’année dans de bonnes conditions, c’est important. Si vous êtes angoissé, énervé, vos élèves le seront aussi. Et si vous adoptez une attitude « zen », souriante, paisible, il y a de fortes chances pour que votre classe vous suive. Voici quatre vidéos qui vont vous permettre de lancer l’année en douceur…

Si vous êtes déjà lecteur de ce blog, vous connaissez trois de ces vidéos.

.
Commençons l'année scolaire sur de bonnes bases... © pingouine - Fotolia.com

Commençons l’année scolaire sur de bonnes bases…
© pingouine – Fotolia.com

.

Sinon, vous allez faire de belles découvertes.

Il y a des articles de Tilékol qui restent dans ma mémoire. Oui, parfois, je file dans la section « archives » du blog pour les relire. Ou plutôt pour les revoir, parce qu’il s’agit de vidéos.

Quelque part, ces vidéos ont donné le ton de ce blog. Un courant est passé, un « feeling », un point commun.

Il ne s’agit pas vraiment de pédagogie, mais d’une certaine conception de la vie et de la manière de l’aborder.

Voici donc trois vidéos qui ont marqué l’histoire de Tilékol, plus une quatrième… Avec un petit commentaire à chaque fois.

Si vous essayez de les mettre en pratique dès le premier jour de classe, vous instaurerez un climat particulier. Quand on y a goûté, on ne peut plus s’en passer !

Le porteur d’éveil

Les tout premiers mots de cette vidéo sont extrêmement importants : « On oublie d’enseigner l’essentiel ».

Pour le reste, tout commentaire est inutile. Ces sept minutes sont inoubliables…

…Donc, ne les oubliez pas et mettez-les en pratique dès le premier jour de classe !

.

 

La pédagogie du bonheur

On peut ne pas être d’accord sur la manière d’enseigner de cette personne.

Mais elle énonce, elle aussi, des vérités à ne pas oublier. Aborder l’école, aborder les apprentissages, aborder la vie avec le bonheur et la confiance en soi comme compagnons, c’est démarrer du bon pied…

.

La grenouille

L’essayer, c’est l’adopter !

Depuis la rentrée, la grenouille a prix place quotidiennement dans ma classe. Les pieds gigotent, les mains s’agitent, les bouches sont en action, et tranquillement, en douceur, tout se calme, les yeux se ferment, et la mini-séance de méditation commence. Le calme ne s’impose pas. Il s’installe…

(L’article d’origine avec l’interview  d’Eline Snel est ici)

.

Taï-Chi

Cette vidéo, vous ne la connaissez peut-être pas. Sa musique est rigolote, les participants ne sont visiblement pas des « pros », mais ils se régalent…

…Tout comme vos élèves se régaleront à faire des séances de « simili-Taï-Chi » à la sauce Tilékol : imaginez que vous avez un ballon entre les mains, et évoluez très très lentement, un peu à droite, un peu à gauche, vers le haut, vers le bas.
[MAJ] Cette vidéo n’existe plus, je l’ai donc remplacée par une autre, moins rigolote, mais qui nous montre bien que faire des séances de Taï-Chi, même si ce n’est pas le vrai, ce n’est pas bien compliqué…

.
.

L’apprentissage du geste lent, la grenouille qui reste immobile, la confiance en soi, le bonheur, l’éveil : croyez-moi, commencer l’année avec ce « cocktail », ça change tout.

Follow on Bloglovin



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.