Si je vous dis que Christine, enseignante de maternelle, a mis en ligne sur Youtube sa toute première vidéo, qui dure plus d’une heure, et qui totalise quasiment 48 000 vues à ce jour, me croirez-vous ?
C’est vrai. Eh oui.

Si je vous dis que Christine vient de créer un blog qui, dès son tout premier jour, était déjà plein de ressources pédagogiques de qualité et avait tout d’un blog « pro », me croirez-vous ?
C’est vrai. Eh oui.

.
Christine

Venez découvrir Christine et ses partages.

.

Et si je vous dis que cet article donne la parole à Christine, qui nous parle de ses vidéos, de son blog et de sa classe, me croirez-vous ?
J’espère bien, parce que c’est vrai. Eh oui.

Vous me connaissez : j’adore contacter des personnalités intéressantes et leur ouvrir les portes de Tilékol. Je l’ai donc fait avec Christine et le résultat est devant vous : un article avec plein de vidéos et une petite rencontre fort sympathique.

Je ne vais pas ici parler de pédagogie, je vous laisse découvrir le blog de Christine et toutes les pépites qu’il contient.

J’ai juste essayé de comprendre comment, d’un seul coup d’un seul, sa première vidéo s’est propagée de manière foudroyante (et ce n’est pas fini), et comment, d’un seul coup d’un seul, son blog est devenu incontournable et rempli à craquer de ressources de valeur, alors qu’il n’a que quelques semaines d’existence.

La réponse s’impose d’elle-même : beaucoup de travail, beaucoup de talent, beaucoup de passion.

…On part à la découverte ?

Les vidéos, tout d’abord.

Bien entendu, je ne vais pas toutes les présenter ici (parce que Christine en a réalisé d’autres, c’est même le fil conducteur de son blog).
Je vais vous en présenter… Allez, deux. Ou non : trois. Parce que la « vidéo-phénomène », celle par qui tout a commencé, mérite quand même d’être affichée en bonne place sur Tilékol.

Twitter est une mine d’or

Par quoi commençons-nous ? Par le petit film qui m’a fait découvrir Christine, au hasard d’un lien trouvé sur Twitter. J’ai immédiatement accroché. Dès la première minute. J’ai eu un petit accès de plaisir pédagogique. En sera-t-il de même pour vous ?

.
.

Une dizaine de blocs Lego

Le deuxième petit film a déclenché un « bon sang, mais c’est bien sûr » à l’intérieur de ma tête. Dès le lendemain, dans ma classe, j’étais à la recherche de la boîte de « gros legos », que je n’ai jamais trouvée, d’ailleurs, et que j’ai remplacé par la « boîte de cubes à clipser », qui fait tout aussi bien l’affaire.

.
.

Buzz-éclair

Et enfin, « la » vidéo-phénomène, celle qui fait le buzz, celle dont les parents d’élèves se passent le lien entre eux, et qui répond vraiment à une attente. Encore fallait-il franchir le pas, ce qu’a fait Christine avec un talent indéniable. Le succès n’arrive jamais par hasard.

.
.

Et ensuite, la rencontre…

Rencontre virtuelle, par le biais de quelques échanges par mail. Bienvenue, Christine ! Et un grand merci pour avoir accepté de répondre à quelques questions.

-Peux-tu nous parler un peu de toi et de ton parcours de pédagogue ?
Je suis enseignante depuis 17 ans et j’ai passé tout mon temps en maternelle ! Le bonheur !  🙂
Je suis depuis bien longtemps dans mon école actuelle dont je suis également directrice (RPI, 3 classes dans mon école).
14 ans dans la même école, ça aide à nouer beaucoup de liens, que ce soit avec les collègues, les parents, le personnel, les mairies etc…
Du coup, ça aide tout court à bien faire évoluer son école et sa classe.

Une vidéo qui a tout déclenché

-Ta première vidéo (« Ecole ouvre-toi ») a été vue plus de 44 000 fois !
Peux-tu nous en raconter l’histoire ?
En avril 2014, j’ai réalisé un film pour les parents d’élèves, afin qu’ils puissent voir leur enfant évoluer en classe, mais aussi afin qu’ils comprennent ce que l’on propose réellement aux élèves d’un point de vue pédagogique.
J’ai projeté ce film à tous mes parents d’élèves un vendredi soir.
Puis j’ai demandé l’autorisation à chacun de mettre cette vidéo en ligne:
1/pour que les parents puissent la télécharger et la conserver (sans devoir graver un CD)
2/pour qu’elle soit visible par des enseignants de maternelle, par ceux qui en seraient intéressés.

Et en fait, beaucoup ont été intéressés!…
J’ai eu un coup de pub qui a permis à la vidéo de se faire connaître, ce qui était tout à fait inattendu.
J’ai demandé au site « Chansons d’école » d’utiliser les musiques instrumentales pour certains passages de mon film.
En retour, j’ai envoyé le lien le jour où j’ai mis le film sur YouTube. Antoine, le gestionnaire de ce site, m’a fait de la pub auprès de nombreux collègues, dont Sophie, du site « Fofy à l’école ». Son article a fait monter le nombres de vue, et voilà, tout est parti de là !

Le « succès » du film (tout est relatif quand même…!) et tous les commentaires et échanges sur le site de Fofy m’ont vraiment donnée envie d’aller plus loin !
Tu ne pourras pas tout lire (140 messages) mais ça peut donner une idée… : http://www.fofyalecole.fr/ecole-ouvre-toi-video-d-une-classe-de-ms-gs-a-voir-a107623710

Bref, de là est née l’idée de faire un site Internet qui soit essentiellement axé sur des vidéos.
Les échanges montraient bien que les enseignants sont en recherche de pratiques concrètes et les vidéos répondent bien à ce souhait.
Pour autant, les pratiques ne sont pas parfaites et ne sont pas à montrer en exemple. Elles sont juste « un » exemple, et chacun peut les adapter à sa sauce.

Plusieurs mois de travail

-Tu expliques dans la page de bienvenue que c’est cette première vidéo qui t’a donné l’envie de monter ton blog. Avais-tu au préalable une expérience dans le blogging ? Je trouve ce blog extrêmement « pro » et j’ai du mal à croire qu’il soit sorti du néant, comme ça 🙂
Avec les collègues, nous gérons un site d’école.
L’an passé, nous avons été obligées de passer sous WordPress et pour mon blog, j’ai donc choisi de garder le même CMS.
Je m’y suis donc vite retrouvée d’un point de vue « gestion », même si mon blog est plus « riche » et plus technique que notre site d’école.
Je le gère donc comme une grande, mais j’ai eu l’aide précieuse d’un ami au départ pour la partie plus technique (changement d’hébergeur, nouvelles extensions…).

Mais quand même, je travaille à ce blog depuis plusieurs mois, il ne sort donc pas du néant… 🙂
(Je ne voulais pas présenter quelque chose qui ressemble à de l’à peu près, j’ai donc pris le temps qu’il fallait…)

Objectif partage

-Ton blog s’appelle « objectif maternelle ». Quel est justement ton objectif de blogueuse ?
Partager!!!!! et …. partager ! En ciblant encore sur des vidéos. En partageant les outils que je prépare et que j’utilise en classe avec les élèves.

J’ai beaucoup trouvé sur Internet et sur les sites de collègues, alors à mon tour de partager…

Pour la petite histoire (et juste entre nous): le nom du site vient de l’album de Tintin « Objectif Lune ».
Je cherchais un titre très court et une idée de « Voyage en maternelle ». C’est la contraction des deux groupes de mots!
J’ai cherché… 8 mois, et j’ai trouvé en 10 secondes un jour dans ma cuisine! 🙂

Merci Christine… 

Je te souhaite beaucoup de plaisir sur la blogosphère.

Quant à vous, si vous désirez en savoir plus sur Christine, voici quelques liens utiles : 

  • Le blog « Objectif Maternelle » est ici. Rendez-vous compte : il est sorti du néant en mai 2015 et il semble avoir toujours existé. Vraiment, un grand coup de chapeau !
  • La chaîne Youtube de Christine est là. A explorer sans modération.
  • Et sa page Twitter ? Ne cherchez pas, cliquez.
  • Christine a même été immédiatement repérée par le café Pédagogique ! Un article lui a été consacré.

 



   

Vous avez aimé cet article ?

Devenez membre de la tribu et recevez la « newsletter du mercredi »*

*Vous pouvez vous désabonner à tout moment et de manière automatique en cliquant sur le lien prévu à cet effet qui se trouve en bas de CHAQUE message que vous recevez. CNIL N° 1533210

.